Publicité

3 questions que l’on se pose le plus sur le vélo électrique

Une étude IPSOS x Lime sur les bienfaits insoupçonnés du vélo électrique a vu le jour le 31 janvier dernier. Retour sur les révélations faites, et sur tout ce que vous ne soupçonnez pas sur le vélo électrique.

Durant les mois d’hiver, nombreux sont les utilisateurs à délaisser les vélos électriques pour se prémunir des températures fraîches, en privilégiant ainsi la voiture ou les transports en commun. Cependant, saviez-vous que la pratique du vélo électrique promet de nombreux bienfaits sur le corps et l’esprit, même en hiver ? Si vous hésitez toujours à vous lancer dans cette pratique, on répond à trois questions que vous vous posez peut-être sur ce sujet avec l’aide de l’étude Lime x IPSOS.

Est-ce vraiment une pratique physique ?

Eh bien, contrairement à ce que l’on pourrait penser, oui ! « Cette activité favorise le renforcement musculaire et l’amélioration de la santé cardiovasculaire », pouvons-nous lire dans le communiqué lié à l’étude. De plus, une seconde étude menée par des chercheurs australiens en octobre 2022 a également mis en évidence les bienfaits physiques liés à la pratique régulière du vélo électrique, en particulier pour les personnes en situation de surpoids et d’obésité.

« Nous avons constaté des améliorations du bien-être physique général. L’augmentation de l’activité physique liée à une pratique quotidienne du vélo électrique s’accompagne d’une meilleure forme physique, d’une force accrue, d’une augmentation des niveaux d’énergie ainsi que d’une certaine perte de poids », révèlent les chercheurs dans leur étude.

Le vélo électrique rend-il plus heureux ?

Si le...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi