Publicité

50 Cent poursuivi en justice pour avoir jeté un micro au visage d'une spectatrice

50 Cent a jeté son micro dans le public et blessé la spectatrice Bryhana Monegain.

Selon des documents juridiques obtenus par The Blast, celle-ci affirme avoir été touchée au visage et au poignet par le micro. Une vidéo de l'incident avait déjà été partagée cet été sur Instagram, montrant le rappeur jetant le micro dans la foule, lors de son concert donné à la Crypto.com Arena de Los Angeles, dans le cadre de sa tournée Final Lap 2023, le 30 août 2023. Le musicien s’était énervé contre le système de sonorisation, après plusieurs pannes de micro. À l'époque, il avait fait l'objet d'une enquête pour coups et blessures, mais le bureau du procureur n'avait pas donné suite à l'affaire.

Aujourd'hui, Bryhana Monegain, une animatrice de la radio Power 106 spécialisée dans le rap, a porté plainte contre le chanteur de Get Rich or Die Tryin'.

« Immédiatement après l'incident, elle a été transportée en ambulance au service des urgences du Los Angeles General Medical Centre pour y soigner ses blessures, notamment une commotion cérébrale, une lacération au front et une douleur au poignet gauche », peut-on lire dans la déclaration. « Elle s'est plainte de vertiges, de maux de tête, de sensibilité à la lumière et au son, et de nausées. » Elle ajoute qu'elle « continue de souffrir de graves blessures et de détresse émotionnelle ».

50 Cent, de son vrai nom Curtis Jackson, n'a pas encore réagi à la plainte, mais son avocat Scott Leemon a déjà nié, en août, que le rappeur a frappé Bryhana Monegain à dessein. « Mon client Curtis ne frapperait jamais intentionnellement quelqu'un avec un microphone, avait-il déclaré à Page Six. Quiconque dit le contraire ne dispose pas de tous les faits et est mal informé. »