1 / 7

Ces 50 femmes qui ont marqué le sport féminin

Une raquette à la main, des skis aux pieds ou sur un tatami… La palette des sports se décline à l’infini et nous aurions pu ajouter des dizaines d’autres noms. Mais nous avons choisi des figures qui ont lutté pour que leur talent soit reconnu, se faire une place dans un milieu d’hommes, qui ont porté les couleurs de leur discipline très haut. Elles ont révolutionné une manière d’être sur le terrain, ont tout donné, repoussant sans cesse leurs limites, quitte à s’écrouler. Certaines ont eu à affronter des milliers de commentaires sexistes, parce que leur physique ne correspondait pas à une pseudo norme, parce qu’elles rêvaient de tout mener de front (et elles ont raison) ou parce qu’elles étaient femmes tout simplement. Et parce que pour certains, leurs performances restent en deçà de celles des hommes. Et pourtant, regardez les handballeuses françaises devenues championnes d’Europe en décembre 2018. Souvenez-vous du XV de France féminin qui a battu la Nouvelle-Zélande en novembre 2019 ! Plus récemment, ce sont les Américaines qui ont remporté la coupe du monde, emmenées par leur incroyable capitaine Megan Rapinoe. Impossible aussi de ne pas saluer Serena Williams ( on vous explique pourquoi elle est si « badass »). Que dire de Laure Manaudou qui, à vingt ans, détenait déjà un titre de championne olympique et plusieurs records du monde ? Regardez également comment la championne de boxe Sarah Ourahmoune n’a pas raccroché les gants mais a monté sa boîte pour transmettre sa passion. Pensons aussi à Ada Hegerberg, à qui on demande si elle sait twerker, alors qu’elle vient de recevoir un Ballon d’Or ! Et puis, il faut saluer les Bleues qui avec Amandine Henry, Eugénie Le Sommer, Wendie Renard ou encore Sarah Bouhaddi ont tout donné durant la Coupe du monde féminine de foot cet été. Découvrez en images des sportives qui nous ont un jour fait vibrer ou dont vous allez entendre parler, on vous le promet.

Ces 50 femmes qui ont marqué le sport féminin

Elles ont brillé ces dernières années ou nous ont fait rêver enfant. Ces super championnes entraînent aujourd’hui encore dans leur sillage des milliers de filles. Parce qu’au-delà de leurs prouesses sportives, elles impressionnent par leur détermination et leur mental d’acier. Parce qu’elles nous prouvent qu’il faut croire en nos rêves, et qu’être une championne ne se conjugue pas qu’au masculin. En ce 24 janvier, journée internationale du sport féminin, rendons-leur hommage. Et n’oublions jamais de les encourager.Une raquette à la main, des skis aux pieds ou sur un tatami… La palette des sports se décline à l’infini et nous aurions pu ajouter des dizaines d’autres noms. Mais nous avons choisi des figures qui ont lutté pour que leur talent soit reconnu, se faire une place dans un milieu d’hommes, qui ont porté les couleurs de leur discipline très haut. Elles ont révolutionné une manière d’être sur le terrain, ont tout donné, repoussant sans cesse leurs limites, quitte à s’écrouler. Certaines ont eu à affronter des milliers de commentaires sexistes, parce que leur physique ne correspondait pas à une pseudo norme, parce qu’elles rêvaient de tout mener de front (et elles ont raison) ou parce qu’elles étaient femmes tout simplement. Et parce que pour certains, leurs performances restent en deçà de celles des hommes. Et pourtant, regardez les handballeuses françaises devenues championnes d’Europe en décembre 2018. Souvenez-vous du XV de France féminin qui a battu la Nouvelle-Zélande en novembre 2019 ! Plus récemment, ce sont les Américaines qui ont remporté la coupe du monde, emmenées par leur incroyable capitaine Megan Rapinoe. Impossible aussi de ne pas saluer Serena Williams ( on vous explique pourquoi elle est si « badass »). Que dire de Laure Manaudou qui, à vingt ans, détenait déjà un titre de championne olympique et plusieurs records du monde ? Regardez également comment la championne de boxe Sarah Ourahmoune n’a pas raccroché les gants mais a monté sa boîte pour transmettre sa passion. Pensons aussi à Ada Hegerberg, à qui on demande si elle sait twerker, alors qu’elle vient de recevoir un Ballon d’Or ! Et puis, il faut saluer les Bleues qui avec Amandine Henry, Eugénie Le Sommer, Wendie Renard ou encore Sarah Bouhaddi ont tout donné durant la Coupe du monde féminine de foot cet été. Découvrez en images des sportives qui nous ont un jour fait vibrer ou dont vous allez entendre parler, on vous le promet.