6 conseils de naturopathe pour soulager les symptômes de la ménopause

© iStock

Les bouffées de chaleur résultent d’un dérèglement du thermostat interne. Elles sont caractérisées par une sensation de chaleur subite au niveau du visage, du torse et du cou, avec parfois des sueurs. “À la préménopause, l’équilibre entre oestrogène et progestérone est modifié. Avec l’arrêt de la sécrétion des hormones par les ovaires, l’excès relatif en oestrogènes peut engendrer des bouffées de chaleur”, explique la naturopathe.

Cette dernière précise qu’avant de complémenter, avec des plantes qui vont contribuer à rééquilibrer les hormones, l’idéal est de détoxifier les hormones qui sont en excès. En particulier chez les femmes qui ont déjà un excès d'oestrogènes et pour qui le déséquilibre induit par la préménopause est parfois plus important. “On travaille avec des plantes pour une détox douce et spécifique : romarin, radis noir, artichaut, en gélule ou en tisane. Cela permet de régler 80 % des bouffées de chaleur”, explique Céline Douaire. La synergie radis noir/artichaut est vraiment spécifique à la détox oestrogénique.

Lorsqu’un travail supplémentaire est nécessaire sur les hormones, on recommande de s'orienter vers des plantes comme l’astragale ou la sauge. “L”astragale est vraiment la plante de la femme de plus de 50 ans”, observe Céline Douaire. “Attention toutefois, lorsqu’on commence à travailler sur des plantes comme ça, dites hormones-like, il est primordial de faire attention aux antécédents. Elles sont notamment déconseillées en cas d’antécédents de cancers hormonodépendants", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite