9 façons de préparer les avocats

·1 min de lecture

Longtemps décrié car jugé "trop gras", l'avocat est désormais réhabilité. Car si sa chair, onctueuse comme du beurre, est essentiellement composé de graisses (22 g / 100 g), ces graisses sont bénéfiques. Il s'agit en effet d'acides gras insaturés, essentiellement de l'acide oléique (celui de l'huile d'olive) qui maintient un taux optimal de "bon" cholestérol (HDL), et de l'acide linoléique, un acide gras essentiel. Une étude américaine a d'ailleurs montré que manger un avocat par jour (écrasé sur une tranche de pain au petit-déjeuner par exemple) permettait de faire baisser le taux de cholestérol LDL (le "mauvais" cholestérol) en raison de ses propriétés antioxydantes.

Toujours grâce à ses bonnes graisses, mais aussi sans doute grâce à ses fibres et ses vitamines, l'avocat est, depuis peu, enfin réhabilité par les cardiologues qui voient en lui un allié ! L'étude Prédimed, publiée dans le Journal of the American Heart Association, a même clairement démontré que manger un avocat par jour dans le cadre d'un régime alimentaire sain permettait de baisser nettement le taux de "mauvais" cholestérol (LDL) et de réduire les risques cardio-vasculaires chez des patients en surpoids voire obèses. Ceci tout en abaissant, en outre, d'autres constantes biologiques, comme le cholestérol total et le taux de triglycérides.

Les bienfaits santé de l'avocat

• L'avocat est très rassasiant (grâce à l'association de ses fibres et bonnes graisses) et évite (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Minceur : et si vous testiez une journée sans sucre ajouté ?
Les 15 aliments les plus riches en vitamine K
1 cake marbré, 5 versions originales
6 sauces traditionnelles pour vos pâtes version allégée
Comment utiliser la science pour revisiter les recettes de cuisine ?