Publicité

Accident dans l’Ariège : qui était Alexandra Sonac, l’agricultrice tuée sur un barrage routier ?

La trentenaire est décédée mardi 23 janvier au matin alors qu’elle participait à une manifestation.

Le mouvement de colère des agriculteurs se poursuit avec vigueur ce mercredi 24 janvier, une mobilisation marquée par la mort en Ariège d’Alexandra Sonac, éleveuse de 36 ans qui participait au mouvement mardi matin sur un barrage de Pamiers (Ariège). Sa fille, également percutée, a succombé à ses blessures quelques heures plus tard. Le père de famille, agriculteur de 40 ans, est grièvement blessé.

Le décès d’Alexandra Sonac est un « drame qui nous bouleverse tous », a réagi le jour même le président Emmanuel Macron sur X, demandant au gouvernement « d'être pleinement mobilisé pour apporter des solutions concrètes aux difficultés » de la profession.

Fervente défenseure de la cause agricole

Originaire de Marseille, l’agricultrice défendait la cause agricole et était notamment membre de FDSEA (Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles) de l’Ariège. Éleveuse de vache limousines et productrice de maïs dans le village de Saint-Félix-de-Tournegat elle s’était mobilisée ce mardi pour manifester avant d’être renversée.

Les trois occupants de la voiture en cause (un homme et deux femmes de nationalité arménienne, selon le préfet du département) ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête ouverte pour homicide involontaire aggravé et blessures aggravées, selon le parquet.

Dans le pays, les manifestations ne s’arrêtent pas malgré le drame. Parmi les revendications entendues : des...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi