Activité physique : voici combien de temps il faudrait bouger pour compenser la sédentarité

fizkes / iStock

Bien que le télétravail soit encore très prisé, la sédentarité se veut désormais être un enjeu de santé majeur. Selon l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (Anses), seuls 5% des adultes ont "une activité physique suffisante pour être protectrice". Alors, comment palier les risques liés à ce manque de sport ou à ce temps passé assis trop longtemps ?

C'est ce qu'ont cherché à savoir des scientifiques de l'université d'Oulu (Finlande), dans des travaux publiés en juillet dernier dans la revue Medicine & Science in Sports & Exercise. Les données de plus de 3.700 femmes et hommes, provenant de l'étude de population "Northern Finland Birth Cohort 1966", ont été utilisées. Chaque jour pendant une semaine, leur temps de sédentarité, d'activité d'intensité légère et d'activité physique modérée à vigoureuse ont été relevés.

Les participants ont ensuite été répartis dans quatre groupes, dont un appelé les active couch potatoes : en français, comprenez les personnes actives dans leur canapé. Les chercheurs ont relevé que ces dernières avaient le "temps de sédentarité quotidien le plus élevé" de tous les groupes, soit environ 600 minutes par jour. Elles faisaient également moins de 220 minutes d'activité d'intensité légère dans la journée. Ce manque d'exercice se ressentait à la fois dans le contrôle de leur glycémie et de leur taux de cholestérol, ou encore dans leur pourcentage de graisse corporelle.

Les participants qui bougeaient le plus présentaient eux "des différences favorables (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite