Affaire conclue - "La culbute du siècle !", "Même pas le prix du billet de train !" : les internautes choqués par l'estimation d'un service de table

·3 min de lecture
Dans Affaire conclue, le service de table d'Aurélie a été estimé 20 euros par Salomé Pirson.
Dans Affaire conclue, le service de table d'Aurélie a été estimé 20 euros par Salomé Pirson. (Capture d'écran France 2)

Ce mercredi 13 avril, sur France 2, les fans d'"Affaire conclue" ont découvert de nouveaux objets (très) originaux qui ont créé un certain enthousiasme chez les commissaires-priseurs. Aux côtés de Sophie Davant, les vendeurs sont ainsi venus avec une maquette de navire XXL, une sculpture de troubadour, une imposante console ou encore une affiche publicitaire d'antan. Mais cet après-midi, une estimation a particulièrement interpellé les internautes : celle du service de table d'Aurélie.

Cet après-midi, dans "Affaire conclue", François Cases Bardina, Bernard Dumeige, Marie Du Sordet, Aurore Morisse et Damien Tison ont eu l'occasion de découvrir de nouveaux objets, parfois insolites, en salle des ventes. Parmi eux, on retient notamment une imposante maquette de navire représentant le Richelieu, une sculpture en régule, signée Émile Picault, représentant un troubadour ou encore une superbe affiche publicitaire pour les biscuits "Lu" mettant en scène un célèbre petit écolier, signée Firmin Bouisset, célèbre illustrateur, lithographe et affichiste français. Cette affiche, estimée 300 euros, signe d'ailleurs le meilleur score du jour en salle des ventes : 1180 euros, de quoi ravir Jocelyne, la vendeuse ! En revanche, pour Aurélie, autre vendeuse du jour, les chiffres ne se sont pas autant emballés pour son objet...

VIDEO - Découvrez la Minute de Sophie Davant

"C'est une blague ?"

Aurélie est une maman de 3 enfants avec lesquels elle partage de nombreuses activités créatives. Originaire d'Avion, dans le Pas-de-Calais, la vendeuse de 33 ans est venue à l'émission avec un service de table, incomplet, qui lui a été offert il y a douze ans par un monsieur, alors qu'elle était aide à domicile. Sur les conseils de sa maman, Aurélie est donc venue tenter l'expérience "Affaire conclue" pour vendre ce service qu'elle n'a jamais utilisé. "On vous a un peu renseignée sur son origine, sur sa provenance ?" lui demande Sophie Davant. La réponse d'Aurélie est nette : "Non, pas du tout." Du côté de Salomé Pirson, commissaire-priseur en charge de l'estimation, ce n'est pas mieux : "Je n'ai pas retrouvé le nom de cette manufacture. On sait que c'est peint à la main mais on n'a pas plus d'information : c'est probablement une manufacture étrangère mais qui n'est pas grandement reconnue" explique-t-elle.

Selon Salomé Pirson, le décor rappelle le lapis-lazuli, une luxueuse pierre précieuse bleue aux inclusions dorées et l'ensemble pourrait provenir de pays de l'Est, comme la Pologne, des pays peu connus pour la qualité de leur porcelaine. Le verdict est sans appel : ce genre de service "ne se vend pas très bien" et "n'est pas à la mode". Il incite donc à la prudence en termes d'estimation. "Je vais donner que 20 euros pour cet ensemble". "C'est pas beaucoup ! Vous n'êtes pas généreuse !" s'étonne Sophie Davant. Si Aurélie a finalement pu vendre son service de table pour 100 euros, l'estimation de la commissaire-priseur a choqué les internautes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles