Affaire conclue : Sophie Davant commet une bourde et casse l’objet d’un vendeur

Capture d'écran Affaire Conclue - France 2

Jeudi 5 janvier 2023, l'émission quotidienne Affaire conclue, diffusée sur France 2, recevait Michel, un ancien dentiste nîmois désormais retraité. Ce dernier était venu dans le but de parvenir à vendre un meuble de métier, propre à sa profession, issu de son ancienne salle d'attente. Cette pièce, fabriquée dans les années 1950, servait alors de commode aux dentistes, et avait bien plu aux acheteurs de l'émission. Intriguée par la récurrence à laquelle ce genre de meuble revient dans l'émission, Sophie Davant, présentatrice de l'émission, interroge alors Marie Renoir, commissaire-priseur : "On en voit passer assez souvent, ça veut dire que ça a du succès ?", demande-t-elle. L'experte lui répond : "Quand on a la chance d’avoir un designer derrière, oui. Mais celui-ci est vraiment un meuble de métier." Et d'ajouter : "Mais ce qui est bien, c’est la ré-interprétation et le côté années 1950/60 et il peut donc être réutilisé". Un diagnostic plutôt positif pour Michel, de prime abord, mais c'était sans compter sur la malencontreuse ouverture de tiroir qui s'est ensuivi.

La bourde était-elle évitable ? Nul ne pourrait l'affirmer, car en tirant fermement sur la poignée d'un tiroir quelque peu réfractaire, la présentatrice a brisé le fond en verre du compartiment. Gênée, elle tente confusément de se dédouaner : "Il était dur à ouvrir. C’est la première fois que ça m’arrive à ce point-là. Je suis embêtée". Faisant bonne figure, Michel lui répond : "Ce n’est pas grave. Comme ça, vous ferez (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite