Publicité

Affaire Depardieu : la plainte de la comédienne Hélène Darras classée sans suite pour prescription

La plainte de la comédienne Hélène Darras contre Gérard Depardieu vient d’être classée sans suites, a annoncé le parquet de Paris. Elle l’accusait d’avoir commis sur elle une agression sexuelle, lors d’un tournage.

Une plainte classée sans suites pour cause de prescription. La comédienne Hélène Darras, qui accusait l'acteur Gérard Depardieu de l'avoir agressée sexuellement lors d'un tournage en 2007, a été classée fin décembre, a indiqué lundi le parquet de Paris. « Le classement pour prescription n'est pas une surprise pour moi. Si j'ai porté plainte, c'est parce que je ne pouvais plus me taire », a réagi l’accusatrice du célèbre comédien.

>> Lire aussi« Qui est Hélène Darras, la comédienne qui porte plainte contre Gérard Depardieu ? »

Dans sa prise de parole, elle a estimé que son histoire pourrait malgré tout aider. « Désormais, si mon témoignage permet à la justice d'avancer sur les plaintes non prescrites, ou si il peut libérer la parole d'autres victimes, voire relancer le débat sur la prescription, tout cela n'aura pas été vain », a-t-elle ajouté. Les avocats de l’ancien « monstre sacré du cinéma français » n’ont pas souhaité répondre aux sollicitations des journalistes.

Une réponse à la défense de l'acteur qui minimise les témoignages de femmes

La plainte en question date du 10 septembre dernier. Ce n’était pas la première fois que la comédienne témoignait devant la justice. De même, elle faisait partie des femmes à avoir pris la parole dans « Mediapart », souhaitant ainsi « répondre à la défense qui minimise nos dénonciations en disant que ce ne sont que des témoignages », avait-elle expliqué début...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi