Publicité

Affaire Lina : cette surprise avec laquelle son amie Wendy l’attendait à la gare, le jour de sa disparition

C’était il y a 165 jours. Depuis le samedi 23 septembre 2023, les proches de Lina n’ont plus de nouvelles. L’adolescente de 15 ans a mystérieusement disparu sur le chemin qu’elle effectuait à pied entre son domicile de Champenay, petit hameau d’Alsace rattaché à la commune de Plaine, et la gare de Saint-Blaise-la-Roche, où elle devait prendre un train en direction de Strasbourg pour rejoindre son petit-ami Tao. Un trajet de moins de trois kilomètres, qu’elle avait l’habitude de faire, au cours duquel elle semble s’être littéralement volatilisée. En effet, son téléphone portable a cessé de borner à 900 mètres à peine de la gare SNCF, à l’endroit précis où les chiens pisteurs ont perdu sa trace. Pour les enquêteurs de la section de recherches de Strasbourg, en charge de cette information judiciaire pour “enlèvement et séquestration”, il ne fait aucun doute : Lina est montée dans une voiture, de gré ou de force.

Voilà donc plus de cinq mois que la famille et les amis de la jeune fille vivent dans une inquiétude et une attente insupportables. Dans un reportage diffusé le 2 mars 2024, dans l’émission 13h15, le samedi, certains d’entre eux se sont confiés sur cette difficile épreuve. C’est le cas de Fanny Groll, la mère de Lina, mais aussi de Wendy, sa meilleure amie. “On partageait beaucoup de choses, on était pareilles. On faisait de la moto, on parlait, on passait des heures à se maquiller devant le miroir… On faisait la paire quoi. On se racontait nos histoires, nos petits secrets…”, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite