Affaire du meurtre de Jacques Perrot : que devient son ex-femme Darie Boutboul ?

Capture d'écran RTL

Elle a marqué l'histoire du hippisme français. Première femme jokey à remporter une course de tiercé en 1984, Darie Boutboul est devenue une star dans sa discipline, à moins de 30 ans, grâce à son ascension fulgurante. Mais la vie de la cavalière "cravache d'or" va basculer, le 27 décembre 1985. Son ex-mari, l'influent avocat Jacques Perrot, est tué de trois balles de 22 long rifle, son corps sans vie retrouvé dans l'immeuble de ses parents à Paris. La mère de Darie Boutboul, Marie-Élisabeth Cons-Boutboul, sera condamnée à 15 ans de réclusion criminelle pour avoir commandité l'assassinat de son ex-gendre, avant d'être libérée pour raison médicale. Encore aujourd'hui, les preuves manquent dans cette rocambolesque affaire pour déterminer avec certitude la responsabilité de cette ex-avocate radiée pour escroquerie, qualifiée d'affabulatrice et décédée en 2021 à l'âge de 96 ans.

Qu'est devenue sa fille Darie Boutboul, près de 40 ans après les faits ? Outre sa carrière de cavalière, l'ex-jockey aujourd'hui âgée de 64 ans s'est fait connaître pour ses participations aux Grosses têtes dans les années 1984 et 1985. Depuis le 4 avril 2022, elle est à nouveau présente dans la bande de sociétaires, réunie sur RTL par Laurent Ruquier. L'occasion pour l'ancienne star des courses hippiques de prendre le micro aux côtés de personnalités du petit écran, notamment l'animateur Christophe Beaugrand, le journaliste Yoann Riou ou encore Paul El Kharrat, révélé dans le jeu de TF1 Les 12 coups de midi. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite