Publicité

Aisselles foncées : voici les 3 erreurs à éviter selon une dermatologue

Vos aisselles ont tendance à foncer au fil des années ? Bien que naturel, ce phénomène peut être accentué par la génétique, les hormones ou encore la manière dont vous traitez cette partie du corps. Si cela devient un complexe pour vous, sachez que vous pouvez décider de les éclaircir en adaptant votre routine de soins à ces dernières. D’ailleurs, la dermatologue américaine Lindsey Zubritsky, connue sous le pseudo @dermguru, livre les 3 erreurs à éviter lorsqu'on a les aisselles foncées. On vous laisse les découvrir !

"L’une des raisons pour laquelle les gens ont des aisselles foncées est parce qu'ils doivent lutter contre une inflammation chronique" souligne la spécialiste. Aussi désagréable que cela puisse paraître, "cette inflammation est liée à votre déodorant". En effet, on a tendance à penser que passer d’un déodorant traditionnel à un déodorant naturel se dessine comme l'une des meilleures choses à faire pour nos aisselles, mais cette affirmation ne serait pas forcément vraie selon la dermatologue. Aussi, la composition de certains d’entre eux pourrait engendrer l’apparition d’une importante inflammation.

"Vous vous épilez de la mauvaise façon" appuie la dermatologue. En effet, "une friction répétitive conduit à davantage d’irritation, puis à une inflammation engendrant elle-même une hyperpigmentation de vos dessous-de-bras". Afin de vous raser comme une pro, Lindsey Zubritsky donne quelques conseils. "Rasez-vous dans le sens du poil, utilisez toujours une mousse ou gel (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite