Publicité

"Tu n'as qu'à te trouver un gigolo" : le conseil étonnant d'Amanda Lear à son amie divorcée

Amanda Lear n'a jamais tenu à confier son véritable âge au grand public, mais une chose est sûre : le fait de vieillir ne lui fait absolument pas peur. Effrayée par la chirurgie esthétique, elle évoque avec délice les joies de sa nouvelle vie, avec les années qui passent. Et visiblement, elle ne s'ennuie pas du tout.

PARIS, FRANCE - JANUARY 19: (EDITORIAL USE ONLY - For Non-Editorial use please seek approval from Fashion House) Amanda Lear attends the Dior Homme Menswear Fall/Winter 2024-2025 show as part of Paris Fashion Week on January 19, 2024 in Paris, France. (Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images)
"Tu n'as qu'à te trouver un gigolo" : le conseil étonnant d'Amanda Lear à son amie divorcée. (Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images)

Icône de la chanson, artiste peintre, actrice... Depuis plusieurs décennies maintenant, Amanda Lear enchaîne les projets sans se soucier du temps qui passe. Sans jamais révéler son âge, qui reste une grande inconnue à son sujet, l'artiste ne trouve pas le temps qui passe pesant, comme elle l'a affirmé dans les colonnes de Gala.

Vidéo. Amanda Lear, sa méthode expérimentale pour lutter contre le vieillissement : "J'en prends tous les matins..."

"Vieillir, c'est être libre"

Interrogée par le magazine, Amanda Lear l'affirme : pas question pour elle de passer sur le billard. "Ouh là là, non ! Moi, je ne fais jamais de lifting ! J'ai trop peur de la chirurgie" déclare-t-elle. Pour confirmer ses dires, elle précise : "Vous pouvez envoyer un médecin chercher des cicatrices, il n'en trouvera pas."

Selon la chanteuse et comédienne, son secret se trouve dans la médecine : "Je suis en contact avec le docteur Sinclair, de Harvard, un spécialiste du vieillissement qui travaille sur des molécules qui stoppent le processus. Il y a le NMN, le revératrol... J'en prends tous les matins et c'est incroyable, j'ai arrêté de vieillir." Pourtant, elle l'assure : "Vieillir, c'est être libre. C’est même devenu tendance, comme le prouve la mode qui raffole aujourd’hui des mannequins seniors."

Une volonté de s'amuser plus que jamais

Avec son franc-parler habituel, Amanda Lear n'hésite pas à donner des conseils parfois étonnants à son entourage. "Mes copines de Londres, quand on se voit, elles commencent toutes leurs phrases par : 'À notre âge !' et se lamentent 'C’est terrible, mon mari m’a quittée pour une plus jeune...' Mais tant mieux, bon débarras ! Tu as une pension alimentaire, tu n’as qu’à te trouver un gigolo et aller à Miami", balance-t-elle.

Elle-même avoue ne pas avoir spécialement envie de se mettre en couple : "C’est un tel bonheur de ne rendre de comptes à personne, de s’habiller comme on veut, de manger ce qu’on veut, de regarder la télé quand on veut."

Toujours originale, même lorsqu'elle affirme trouver les hommes riches "ennuyeux" et être "attirée par les morts de faim", Amanda Lear prouve une fois de plus qu'elle n'a rien d'une vieille dame comme les autres. Pas question pour elle de s'enticher d'un homme "déboussolé".

Vidéo. "Ça l'arrangeait d'avoir une jeune qui s'occupait de son mari" : les révélation d'Amanda Lear sur la femme de Salvador Dali

À lire aussi :

>> "On me courtise pour la célébrité" : Amanda Lear cash sur l'impact de sa notoriété avec les hommes

>> Amanda Lear sans langue de bois sur sa vie sexuelle : "J'ai fermé la boutique depuis un bout de temps"

>> "Je suis mieux maintenant" : Amanda Lear se confie sur son rapport à l’âge