« Amenez-moi tout de suite » : le témoignage explosif sur le rôle de Donald Trump le jour de l’assaut du Capitole

© Bonnie Cash/UPI/Shutterstock/SIPA

Selon une ancienne collaboratrice de la Maison Blanche, l’ancien président a tenté de prendre le volant pour se rendre au Capitole le 6 janvier 2021.

« Je suis le putain de président, amenez-moi au Capitole tout de suite ! » Ces propos, qu’aurait prononcés Donald Trump le 6 janvier 2021, ont été rapportés par une ancienne collaboratrice de la Maison Blanche lors d’une commission parlementaire. Devant le Congrès, Cassidy Hutchison a dévoilé les faits et gestes précis de l’ancien président des États-Unis lors de ce jour où la démocratie américaine a tremblé.

Lire aussi >> Six anecdotes gênantes et drôles sur les Trump

Selon la jeune femme, Donald Trump savait que certains de ses partisans étaient armés quand il les a appelés à marcher sur le Capitole le 6 janvier 2021. Il aurait alors essayé de prendre le volant de la voiture présidentielle à un policier du Secret Service pour se mêler à ses militants, qui marchaient vers le Congrès afin de tenter de bloquer la certification de la victoire de Joe Biden à la présidentielle. « Monsieur, vous devez retirer votre main du volant, nous rentrons », lui aurait répondu le policier, après que Trump a tenté de le prendre au collet.

« Ça pourrait devenir vraiment très grave le 6 janvier »

Cassidy Hutchison, qui travaillait à quelques pas seulement du Bureau ovale, a aussi livré des détails troublants sur ce que l’exécutif américain savait des violences qui se préparaient en amont du 6 janvier. Elle aurait eu une conversation avec le chef de cabinet de Donald Trump, Mark Meadows, quatre jours avant l’attaque du Congrès américain....

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi