Publicité

Amour : connaissez-vous la fictosexualité, cette sexualité méconnue ?

L’amour ne connaît pas de limites. Et celles de la réalité ? Pour les fictosexuels, on peut aimer qui on veut, même des personnages de fiction.

Pansexuels, asexuels, demisexuels… le langage de l’amour se diversifie pour toucher à tous les ressentis et n’oublier personne. Même les habitudes amoureuses les moins conventionnelles, comme la fictosexualité. Un mot dont on n’entend que très peu parler, mais qui englobe un concept pourtant simple : être amoureux d’un personnage fictif.

Lire aussi >>   Voilà pourquoi de plus en plus de jeunes estiment que leur vie sexuelle est insatisfaisante

Une attirance mal comprise

La fictosexualité va au-delà de la simple attirance pour un personnage de série, de dessin animé ou de roman. Les personnes se revendiquant fictosexuelles ressentent des sentiments amoureux. D’après Internet, cette sexualité peut être vécue seule, ou combinée à des rapports plus classiques, sexuels ou romantiques, entre humains réels. « L’objet de désir peut être un personnage de livre, bande dessinée, télévision, cinéma, jeux, etc. La fictosexualité n’exclut pas forcément d’autres formes de sexualité ou d’attirance envers de vraies personnes », explique d’ailleurs Tanja Välisalo, chercheuse finlandaise et co-autrice de l’étude « Fictosexualité, fictoromance, et fictophilie : une étude de l’amour et du désir pour les personnages de fiction », publiée en janvier 2021.

La fictosexualité peut être perçue comme une pratique déviante, pourtant elle n’a rien de nouveau. L’attirance envers une célébrité ou un héros ou une héroïne qui...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi