En amour, tout (ou presque) se joue en fait au deuxième rendez-vous

Wassila Djellouli
Journaliste lifestyle
Crédit Getty

Bercés par les lieux communs qui laissent croire que notre avenir amoureux se joue au premier regard, nous avons tendance à tout miser sur le premier rendez-vous, et nous relâcher par la suite... À tort. Le deuxième date serait en réalité plus important.

Après le premier rendez-vous, l'homme que vous convoitez souhaite vous revoir ? Voilà qui est très bon signe, mais ne vous emballez pas. Si son envie d'organiser une deuxième rencontre signifie au minimum qu'il vous trouve digne d'intérêt, rien n'est encore totalement joué.

Le premier date peu propice à la création d'un lien

Les gens sont focalisés sur le premier rendez-vous alors qu'il s'agit généralement que d'un premier coup d'oeil rapide” alors qu'au deuxième, “vous commencez à vous renseigner sur vos intérêts, idées et objectifs communs, soit toutes les choses qui peuvent rassembler les gens”, explique Helen Fisher, conseillère pour le site de rencontre Match, interrogée récemment par la version américaine de Cosmopolitan.

Crédit Getty

Et cette envie de voir au-delà des apparences est à double-tranchant : soit elle confirme les quelques réserves ressenties au premier rendez-vous galant, soit elle permet de développer les premières vraies affinités. Lors d'une première rencontre, nombreux sont ceux qui se laissent aveugler par le stress, ou par leur grille de critères plus ou moins réaliste. Quand ils ne restent pas carrément “bloqués” sur une voix, une gestuelle, une élocution, qu'ils n’imaginaient pas ainsi. Dans ces conditions, difficile de voir la personne telle qu'elle est réellement, et encore plus... de l'écouter vraiment.

Débarrassés de la pression, la vraie rencontre se fait

Lorsque vous rencontrez quelqu'un pour la première fois, vous en savez si peu sur lui que vous accordez trop d'importance aux moindres détails”, poursuit Helen Fisher. “Votre rendez-vous pourrait dire une chose stupide et vous supposez que cela signifie qu'il ou elle n'est pas si intelligent.e. Mais les données montrent que plus vous apprenez à connaître une personne, plus vous apprenez à l'apprécier.”

Crédit Getty

Selon la spécialiste, on aurait donc tort de ne pas laisser une seconde chance à une personne qui ne nous aurait pas fait (beaucoup) d'effet la première fois. “Il existe un vrai mythe autour d'une étincelle spontanée, immédiate, mais le système cérébral qui régit l'amour romantique peut se réveiller à tout moment. Vous pouvez ressentir cette attirance dès le départ, mais aussi après plusieurs rendez-vous ou même plusieurs années d'amitié”, affirme Helen Fisher.

Alors, prêt.e à rappeler tous ces dates agréables auxquels vous n'avez pas donné suite après un premier verre ?

A LIRE AUSSI

Nous sommes de plus en plus nombreux à rencontrer notre premier amour durant les études

Être dans une relation amoureuse réduirait nos risques de sombrer dans l'alcool

Non, la relation de jeunes femmes avec leur "sugar daddy" ne se cantonne pas toujours à un échange 'sexe-argent'