Angelina Jolie moquée à l’adolescence : « Je ne correspondais pas aux standards de l'époque »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Angelina Jolie est aujourd’hui l’une des plus belles femmes du monde mais elle a pourtant essuyé son lot de critiques à l’adolescence.

Elle a été mariée à l’homme le plus sexy de la planète et trône elle-même au rang des plus belles femmes du monde : depuis les années 90, Angelina Jolie est une véritable icône. Mais avant de percer au cinéma, la star aujourd’hui âgée de 46 ans est régulièrement moquée pour son physique. Sa minceur, son look punk et son appareil dentaire sont les cibles des critiques de ses camarades. Dans un entretien avec « Paris Match », l’activiste pour les droits des femmes et revenue sur cette période sombre.

Lire aussi >> Couple de légende : Brad Pitt et Jennifer Aniston, les adorés

HORS DES STANDARDS

« Adolescente, je ne correspondais pas aux standards de l'époque », confie-t-elle. « J'étais moquée pour ma grande bouche “pleine de dents” et pour mon physique différent », ajoute l’actrice, qui ne s’est jamais arrêtée au physique. C’est plutôt l’intelligence qui l’attire, ajoute-t-elle dans les colonnes de « Paris Match ». «J'aime les personnes qui respirent l'intelligence, je les trouve irrésistibles », poursuit Angelina Jolie, qui s’accepte comme elle est, malgré le temps qui passe : « Aujourd'hui, j'aime vieillir. Je ne me sens pas déguisée en quelqu'un d'autre », explique-t-elle.

GUIDER SES ENFANTS

Il y a quelques années, son ancienne nourrice revenait sur le mal-être de la jeune femme à l’adolescence dans « Radar Online ». « Elle n’aimait pas le lycée de Beverly Hills », expliquait-elle alors. Et pour cause,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles