Publicité

Anna Mouglalis dénonce l’« attitude de prédateur » de Philippe Garrel

Dans une interview accordée à « C l’hebdo » samedi 20 janvier sur France 5, l’actrice Anna Mouglalis a dénoncé « l’attitude de prédateur » de Philippe Garrel, cinq mois après ses révélations sur le comportement du réalisateur français dans « Mediapart ».

Anna Mouglalis revient sur son témoignage contre Philippe Garrel. La comédienne et quatre de ses consœurs s’étaient exprimées une première fois dans les colonnes de « Mediapart » en août dernier, pour dénoncer des baisers non consentis et des propositions sexuelles, en échange d’un rôle de la part du réalisateur français. Des faits « susceptibles d’être qualifiés d’agression sexuelle ou de tentative d’agression sexuelle », précisait le journal d’information numérique. L’actrice de 45 ans a à nouveau pris la parole dans l’émission « C l’hebdo », diffusée sur France 5 samedi 20 janvier.

Lire aussi >>  Anouk Grinberg : « Tous ceux qui ont travaillé avec Depardieu dans le cinéma savent qu’il agresse les femmes »

« Apporter du soutien à celles qui ne peuvent pas parler »

Dans « Mediapart », Anna Mouglalis racontait que Philippe Garrel l’aurait contactée après le tournage du film « La Jalousie », sorti en 2013, pour un nouveau projet sur le « désir féminin ». L’actrice, qui lui recommandait des ouvrages sur cette thématique, l’aurait reçu dans son appartement, le 18 février 2014. Le cinéaste aurait profité d’un moment où la comédienne s’était absentée aux toilettes, pour s’allonger sur le lit de cette dernière. Il lui aurait ensuite demandé de le rejoindre pour poursuivre la lecture, insistant lourdement malgré le refus de l’actrice.

« Je dénonce une attitude de prédateur. Le sens de mon...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi