Anne Sinclair : retour sur son histoire d'amour avec Dominique Strauss-Kahn

·5 min de lecture
With three weeks remaining for Socialist candidates to pursuade the party to choose them as candidate for the 2007 presidential elections, Dominique Strauss-Khan campaigns in the 13th arrondissement of Paris, his wife, journalist Anne Sinclair, at his side. (Photo by Alain Nogues/Corbis via Getty Images)
(Photo by Alain Nogues/Corbis via Getty Images)

Il y a 10 ans, l'affaire DSK défrayait la chronique. L'homme politique, qui semblait si bien placé pour devenir le prochain président de la République, était accusé par Nafissatou Diallo de l'avoir violée alors qu'elle faisait le ménage dans sa chambre d'hôtel à New York. Cette affaire mis fin à son amour avec la journaliste Anne Sinclair, après 25 ans d'une relation loin d'être facile tous les jours. Retour sur une histoire d'amour brisée récemment évoquée dans un long entretien accordé au magazine ELLE.

Les prémices de l'histoire d'amour entre Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair remontent à la fin des années 80, et plus spécialement à la date très précise du 27 octobre 1988. À l'époque, il est député du Val d'Oise, elle est journaliste, et ce soir-là, elle anime avec Jean-Marc Colombani Questions à domicile, qui proposait d'interviewer un homme politique depuis son domicile. Sans le savoir, elle rencontre ce jour-là celui qui deviendra plus tard son époux. Entre eux, le coup de foudre est immédiat. Pourtant, leur liaison restera longtemps secrète, et pour cause : ils sont tous les deux toujours mariés, elle à Ivan Levaï, lui à Brigitte Guillemette. Il faudra donc attendre que leurs divorces respectifs soient prononcés pour que la relation soit officialisée. 

Vidéo. Retour sur le parcours de DSK

Un couple uni et ultra populaire

La journaliste et l'homme politique : ce type de couple n'est pas rare, ainsi qu'on a pu le constater avec Léa Salamé et Raphaël Glucksmann, ou encore avec François Hollande et Valérie Trierweiler il y a quelques années. Très vite, Anne Sinclair et DSK deviennent inséparables. Ils s'unissent le 26 novembre 1991 à la mairie du 16ème arrondissement de Paris, et leur couple, plus populaire que jamais, fait les choux gras de la presse "peopolitique". Tous les deux cartonnent dans leurs domaines respectifs. Lui poursuit sa carrière politique, elle remporte un franc succès avec l'émission 7 sur 7... Ensemble comme séparément, rien ne semble les arrêter.

Vidéo. (Re)découvrez le parcours de la journaliste Léa Salamé

Une petite traversée du désert

Toutefois, en 1997 et après près de 10 ans d'amour, ils sont confrontés à une première épreuve. Dominique Strauss-Kahn est nommé ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie. Difficile dans ces conditions pour Anne Sinclair de continuer à oeuvrer en tant que journaliste politique sans que son intégrité ne soit remise en cause. Elle prend donc la décision de s'effacer, et quitte l'antenne pour prendre la direction de la filiale Internet de TF1. Mais, deux ans plus tard, l'homme politique est contraint de quitter le gouvernement après l'affaire de la MNEF. Heureusement, cette traversée du désert sera de courte durée : en 2001, DSK est réélu député du Val d'Oise, et en 2007, Nicolas Sarkozy lui confie une position emblématique : directeur général du Fonds monétaire international.

Direction Washington pour le couple

Face à cette opportunité en or, le couple quitte la France et s'installe aux Etats-Unis, à Washington DC. Là-bas, ils sont surnommés les "nouveaux Kennedy" grâce à leur prestance, mais il y a malgré tout une ombre au tableau : l'homme politique aurait eu une aventure avec l'une de ses collaboratrices, Piroska Nagy. Le mari de cette dernière a découvert le pot-aux-roses, et a exigé une enquête de la part du FMI sur le comportement de son directeur général. Une relation consensuelle, ainsi que l'a prouvé l'enquête en question, mais qui a tout de même mis un sacré coup à l'histoire d'amour unissant Anne Sinclair et Dominique Strauss-Kahn, même s'ils ont tout fait pour rectifier le tir et assainir leur relation.

A l'époque, les premières rumeurs concernant une possible candidature à la présidentielle commencent à fleurir. Mais, ainsi que l'a affirmé Anne Sinclair dans son entretien accordé à ELLE : "Contrairement à tout ce qu’on a dit, je n'avais pas envie d’aller à l’Elysée, lui (DSK) non plus n’avait pas très envie d’ailleurs, c’était un enchaînement de circonstances…"

L'affaire du Sofitel

La fin de l'histoire d'amour entre la journaliste et l'homme politique sera marquée par la tristement célèbre affaire du Sofitel. En mai 2011, Dominique Strauss-Kahn est impliqué dans une affaire d'agression sexuelle portée devant la justice américaine par Nafissatou Diallo. À l'époque, Anne Sinclair a toujours pris la défense de son mari, indiquant notamment dans un communiqué ne pas croire "une seule seconde aux accusations portées à l'encontre de (son) époux". 10 ans plus tard, dans une interview accordée au magazine ELLE, elle confiera toutefois : "On ne laisse pas tomber un homme qui est à terre. Je pense que j'ai compté pour lui, mais j'étais au bout. Nous n'avons jamais eu d'explication de fond."

A la fin de l'été, le couple rentre à Paris, après l'abandon des poursuites pénales, et en dépit des accusations portées par Tristane Banon. Leur divorce sera annoncé moins d'un an et demi plus tard, et prononcé le 21 mars 2013. "Je veux que l'on comprenne que je ne savais rien des comportements de mon mari. (…) Je sais que c’est très difficile à admettre, j’avoue que moi-même, si on me racontait cela, je ne le croirais pas, mais pourtant, c’est vrai" déclare aujourd'hui l'ancienne journaliste, qui affirme que son ex-mari avait "un pouvoir de persuasion très fort". Et que c'est finalement en apprenant l'existence des parties fines qu'il organisait dans un hôtel à Lille qu'elle a finalement ouvert les yeux et donné le courage de demander le divorce.

A LIRE AUSSI

>> Anne Sinclair sort du silence dix ans après l'affaire DSK : "Je ne savais rien"

>> « J’étais dans le déni » : Anne Sinclair sort du silence dix ans après la révélation de l'affaire DSK

>> Anne Sinclair : « Je suis plus sereine que je ne l’ai jamais été, plus vivante »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles