Une application scanne vos SMS (oui, oui) pour savoir si vous allez conclure avec votre crush

·Journaliste
Une application scanne vos SMS (oui, oui) pour savoir si vous allez conclure avec votre crush

L’application Mei décrypte tous vos échanges pour vous dire si vous allez (ou non) conclure avec la personne que vous convoitez. Une sorte de love coach dans la poche, qui fait autant flipper qu’il nous fascine. Et dont les services gratuits, à condition de vendre votre jardin secret.

Vous n’avez pas dragué depuis 1994 ? Vous n’arrivez pas du tout à tout à cerner ce mec ou à comprendre les fameux points de suspension, le petit émoji qui arrive comme un cheveu sur la soupe, ou la tournure de phrase un peu cheloue ? Une application américaine vous mâche le travail et vous dit tout de suite si vous êtes dans la friendzone.

Mei (c’est son petit nom) signifie pour Messaging Improved, "conversations améliorées" en Français. Son but ? Une fois installée sur votre téléphone, elle va lire l’ensemble de vos textos et conversations Whatsapp afin de passer au crible le moindre mot, la moindre virgule, la moindre petite manifestation d’intérêt ou ambiguïté. Pour vous savoir si vous avez une chance de passer la seconde avec votre crush. Non, vous n’êtes pas en train de lire le synopsis de la prochaine saison de Black Mirror.

Big Brother is reading you

Si cela peut paraître complètement futuriste, sachez que c’est très sérieux en plus d’être quand même bien malaisant. L’appli a nécessité plus de trois années de recherches et l’analyse de plusieurs millions de conversations pour obtenir une intelligence artificielle capable de vous dire si la personne derrière l’écran souhaite elle aussi aller plus loin mais aussi jauger son taux de compatibilité avec vous.

Et cela ne s’arrête pas là. Mei vous donne aussi des conseils en séduction pour éviter le râteau de l’année.

Pour le moment, ce service n’est uniquement disponible que sur Android en France mais elle est téléchargeable sous iOS aux États-Unis. À terme, il pourrait former des partenariats avec des applications de rencontre. Et donc lire toutes vos conversations avec vos matchs. Si vous voulez dire définitivement au revoir à votre intimité, ça peut être une bonne idée. Surtout que l’app fonctionne aussi avec un système de crédits, qui se débloque en dégainant sa carte bleue.

Donne-moi tes données, je te dirai qui te kiffe

Pour savoir quel est l’ami le plus loyal ou attentionné de votre répertoire, comptez 10 Mei Crédits soit 0,99 euros. Mais pour connaître l’identité de celui qui est secrètement amoureux de vous, il faudra débourser 100 crédits soit 9,49 euros. Vous la sentez la douille ?

Si vous êtes un peu ric-rac sur votre compte en banque, vous pouvez aussi répondre à des questions (sur vos proches et la relation que vous avez avec eux notamment) pour aider la plateforme à renforcer ses pouvoirs divinatoires.

"Il y a clairement un côté flippant, mais la réalité, c'est que de toute façon, on a déjà tendance à suranalyser les messages que l'on reçoit. Nous ne faisons que faciliter les choses, rien de plus", a expliqué son créateur, Es Lee, au site Mic. Ah bah oui bien sûr ! Dit comme ça, ça nous rassure direct sur l’exploitation de nos données personnelles #LOL.

On a un peu l’impression de donner notre journal intime sur un plateau d’argent mais à part ça tout va bien. Ce ne serait pas plus simple de demander directement à la personne concernée non ?

A LIRE AUSSI

> Vous craquez devant les photos de chiens sur Tinder ? Vous êtes peut-être victime de dogfishing sans le savoir

> À quoi va ressembler Facebook Dating, l’application de rencontre de Facebook ? Indice : ça va vous rappeler quelque chose

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles