Publicité

Ariana Grande avait l'habitude d’utiliser du Botox et des fillers

Ariana Grande a eu recours au Botox.

Lors d'une vidéo de secrets de beauté pour Vogue, la chanteuse de Thank U, Next a révélé qu'elle utilisait le maquillage et les traitements cosmétiques comme « un déguisement » ou « quelque chose derrière lequel se cacher », mais qu'elle a finalement décidé d'arrêter et d'embrasser son vrai moi.

« Transparence totale en tant que personne de beauté, comme je le fais pour mes lèvres, j'ai eu une tonne de remplissage des lèvres au fil des ans et de Botox. J'ai arrêté en 2018 parce que je me sentais tellement... trop. J'avais juste envie de me cacher, vous savez », a-t-elle déclaré, alors que ses yeux se remplissaient de larmes. « Je ne m'attendais pas à être émue. »

Et émue, la jeune femme l’était encore quand elle a déclaré qu'elle pourrait un jour revenir aux produits de comblement et au Botox.

« Pendant longtemps, pour moi, les produits de beauté m’ont servi à me cacher, a-t-elle poursuivi. Et maintenant, j'ai l'impression que ce n'est peut-être pas le cas, depuis que j'ai arrêté les produits de comblement et le Botox – et peut-être que je recommencerai un jour, je ne sais pas, à chacun son truc, tout ce qui vous permet de vous sentir belle, je le soutiens. »

La star âgée de 30 ans semble néanmoins ne pas s'inquiéter du temps qui passe. « Je veux voir mes rides de larmes et de sourire bien méritées, j'espère que mes rides de sourire deviennent de plus en plus profondes, et que je ris de plus en plus. Je pense que le vieillissement peut être une chose si belle », a-t-elle ajouté.

La chanteuse, qui dirige la marque R.E.M. Beauty, a plaisanté sur le fait qu'elle n'excluait pas d'avoir recours à d'autres procédures cosmétiques à l'avenir. « Est-ce que je pourrais faire un lifting dans 10 ans ? Je pourrais, oui ! », a ajouté, amusée, Ariana Grande.