Saveurs de vacances : Nos astuces pour un tian provençal maison réussi

© canvas14 / Getty Images

Coloré et savoureux, le tian provençal est la promesse d’un repas estival réussi. On vous apprend à réaliser cette savoureuse recette du Sud.

Qu’est-ce que le tian ?

À l’origine, ce mot désigne tout autant un plat en terre cuite traditionnel de la cuisine provençale, que le plat cuisiné. Le mot tian est d’ailleurs dérivé du mot grec ancien têganon qui signifie « poêle à frire », « plat en terre cuite ». Cette recette, consistant en un gratin de légumes de saison lentement confits au four remonterait au Moyen Âge. Les boulangers, après avoir cuit leurs pains, glissaient ce plat au four pour profiter de sa chaleur. Aujourd’hui, le tian fait partie des recettes françaises emblématiques et est une spécialité incontournable de l’été.

Comment préparer un tian provençal ?

Aussi simple à préparer que goûteux, le tian permet de se régaler avec des produits de saison.

Des ingrédients savoureux

Comme la ratatouille maison, le tian se compose, à l’exception du poivron, de légumes méridionaux. On y retrouve donc des oignons, des tomates, de la courgette, de l’aubergine et de l’huile d’olive pour arroser le tout. On veillera à choisir des produits frais, mûris au soleil, qui donneront une saveur exceptionnelle à votre tian. Enfin de l’ail, du thym et de l’origan s’ajoutent au plat afin d’apporter davantage de parfum.

Certaines variantes peuvent contenir du poivron, de la pomme de terre, de la mozzarella ou du fromage de chèvre. Vous pouvez bien sûr personnaliser la recette selon vos goûts, tout en respectant quelques règles.

Un montage sur-mesure

À l’inverse des...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles