Publicité

Aya Nakamura : condamnée pour violences volontaires, la chanteuse écope d’une grosse amende

Le procès pour "violences volontaires sur conjoint" s'était tenue le 26 janvier 2023. À peine un mois après cette première audience, où étaient jugés Aya Nakamura et son ancien compagnon Vladimir Boudnikoff, le tribunal de Bobigny a statué et rendu son verdict le jeudi 23 février 2023. Selon nos confrères du Parisien, la chanteuse a écopé d'une amende de 10.000 euros, tandis que le père de son deuxième enfant est ressorti du tribunal en devant s'acquitter de 5.000 euros d'amende. À noter que ces deux sommes représentent un montant supérieur à celles réclamées lors de la première audience. Le procureur avait demandé 5.000 euros pour l'interprète de Pookie, et 2.000 euros euros pour son ancien compagnon. Pour rappel, cette condamnation survient suite à des faits survenus au domicile du couple dans la nuit du 6 au 7 août 2022. Suite à un conflit, ils avaient été placés en garde à vue au commissariat de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) pour "violences réciproques sur conjoint".

(...) Cliquez ici pour voir la suite