« Balance ton sport », une nouvelle plateforme pour les victimes de violences dans le sport

© PeopleImages / iStock

Une plateforme pour recueillir les témoignages de victimes de violences dans le monde sportif, baptisée « Balance ton sport », a été mise en ligne mercredi dans le cadre d’une commission d’enquête de l’Assemblée nationale.

Cette nouvelle plateforme « a vocation à accompagner l’élan de libération de la parole et à éclairer les travaux de la commission d’enquête sur les défaillances dans le mouvement sportif », alors que se multiplient les révélations d’abus dans le milieu sportif. La dernière affaire en date concerne la joueuse de tennis Angélique Cauchy, qui a révélé avoir subi des viols et agressions sexuelles de la part de  son entraîneur, Andrew Geddes, pendant des années alors qu’elle était mineure.

La plateforme a été lancée en juillet à la demande des écologistes qui soulignent que des révélations « de violences sexuelles et sexistes » ont touché « quasiment toutes les disciplines » sportives.

LIRE AUSSI >> « Il m’a violée trois fois par jour » : l’ex-joueuse de tennis Angélique Cauchy raconte les agressions sexuelles commises par son entraîneur

« Nous recevons nombre de témoignages, de messages de personnes qui souhaitent s’exprimer sur des situations de violence subies au sein des clubs, licences et fédérations. C’est le signe que le besoin de parler, et de surcroît être écouté, reste urgent », fait valoir la députée écologiste Sabrina Sebaihi, rapporteure de cette commission.

Ses travaux « ne peuvent se faire sans une écoute pleine et entière des citoyennes et citoyens concernés par ces violences » a ajouté la députée Béatrice Bellamy (Horizons, majorité présidentielle), présidente de la commission et associée...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi