Bella Thorne vient de révéler qu’elle était en "trouple" polygame : explications

Bella Thorne a révélé qu’elle était en "trouple" polygame [Photo: Getty]

Bella Thorne a révélé qu’elle était en trouple polygame.

Ce weekend, l’ancienne star de Disney de 21 ans a publié une photo sur Instagram sur laquelle on la voit au lit en train d’enlacer une femme mystère.

"Elle est super mignonne", a précisé B. Thorne en légende. "Première fille avec qui je sors qui n’est pas à l’aise devant l’objectif".

Le post semble suggérer que sa nouvelle petite amie a rejoint son "trouple" avec son copain italien, Benjamin Mascolo, du groupe de musique pop italien Benji & Fede

Bella Thorne, qui a révélé plus tôt dans l’année être pansexuelle, sort avec B. Mascolo depuis avril.

Le jeune homme apprécie visiblement le post, ayant ajouté en commentaire : “Vous êtes mignonnes, les filles”, un commentaire qui a d’ailleurs accumulé des milliers de likes.

Bella Thorne n’est pas en trouple polygame pour la première fois non plus.

Elle est également sortie avec le musicien Mod Sun et la YouTubeuse Tana Mongeau en même temps, mais a rompu avec ses deux partenaires plus tôt dans l’année.

Qu’est-ce qu’un trouple polygame ?

Urban Dictionary associe un "throuple" (trouple) à une "threelationship" (relation à trois).

La polygamie signifie que “vous entretenez plusieurs relations romantiques à la fois".

La pansexualité fait référence aux “personnes qui aiment la sexualité de différentes manières. Comme dans le cas de la bisexualité, mais de manière encore plus fluide, une personne pansexuelle peut aimer les genres traditionnels de l’homme et de la femme, mais également les personnes transgenres, androgynes et fluides".

Un trouple polygame, comme dans le cas de Bella Thorne, fait donc référence à un trouple pansexuel et à une relation à 3 avec des personnes qui s’identifient de n’importe quelle manière en matière de genre.

Les gens confondent souvent les trouples avec le triolisme (ou plan à trois), mais un trouple fait référence à une relation équilibrée, consensuelle et engagée entre trois partenaires, et pas à de simples rapports sexuels entre trois personnes.

Bella Thorne sort avec Benjamin Mascolo depuis avril [Photo: Getty]

Le trouple, ainsi que d’autres formes de relations polygames, sont de plus en plus reconnues grâce à la visibilité accrue du spectre sexuel ces dernières années.

Plus tôt dans l’année, Willow Smith avait ainsi confié être curieuse et envisager d’avoir une relation romantique non conventionnelle avec plusieurs personnes.

La fille de Will Smith et Jada Pinkett-Smith, 18 ans, s’est confiée sur la série Facebook Watch : 'Red Table Talk' et a révélé avoir effectué des recherches sur les relations polygames après être tombée sur un couple qui avait adopté ce mode de vie sur Instagram.

Elle a confié qu’elle serait heureuse d’être en "trouple" avec "un homme et une femme".

Environ 4,2 % des jeunes du Royaume-Uni (âgés entre 16 et 24 ans) s'identifient comme lesbiennes, gays ou bisexuels, d’après les données de l’Office of National Statistics. Cette proportion est la plus élevée, tous groupes d’âges confondus.

Une étude réalisée par l’entreprise euroClinix a conclu que près d'un britannique sur cinq serait ouvert à l'idée d'avoir une relation polygame.

Bella Thorne n’est pas la seule célébrité à s’être confiée sur sa pansexualité non plus.

Plus tôt dans l’année, le mannequin grandes tailles Tess Holliday a révélé qu'elle se considérait désormais comme pansexuelle.

La jeune femme de 33 ans a confié lors d’une interview avec NYLON magazine qu’elle avait passé du temps à réfléchir à sa sexualité et qu’elle envisagerait de sortir avec une femme si elle n’était pas déjà mariée avec Nick depuis 2015.

Janelle Monae et Miley Cyrus ont également déjà confié être pansexuelles.

Marie Claire Dorking