Bill Cosby reconnu coupable d’agression sexuelle sur une adolescente, cinquante ans après les faits

© Dennis Van Tine/STAR MAX/IPx/AP/SIPA

L’acteur du « Cosby Show » devra verser 500 000 dollars de dommages et intérêts à la plaignante, qui avait 16 ans au moment des faits.

Une décision lourde de sens. Près de cinquante ans après avoir agressé sexuellement Judy Huth, Bill Cosby a été reconnu coupable mardi 21 juin par le jury d’un tribunal de Californie.

La gloire déchue de la télévision américaine avait profité de son ascendant sur la jeune fille, qui avait seize ans au moment des faits en 1975, pour abuser d’elle. Aujourd’hui âgée de 64 ans, elle recevra 500 000 dollars de dommages et intérêts.

Lire aussi >> Bill Cosby, PPDA... #metoo, la gueule de bois

Du « père idéal » de la télévision américaine à l’agresseur sexuel

Cette décision, au civil, est l'unique condamnation valide à ce jour visant l'ancien comédien, âgé aujourd'hui de 84 ans, qui a été accusé de diverses agressions sexuelles par des dizaines de femmes.

Reconnu coupable d'agression sexuelle dans un autre dossier en Pennsylvanie en 2018 et emprisonné, il avait été libéré en juin 2021 à la suite d'une annulation de sa condamnation pour vice de procédure.

La décision de la Cour suprême de Pennsylvanie, puis le rejet d'un recours sur ce dossier à la Cour suprême américaine, avaient été vus par beaucoup comme un camouflet pour le mouvement #MeToo contre les violences faites aux femmes.

Bill Cosby a incarné pour des millions d'Américains, pendant des années, le père idéal dans la série « Cosby Show ».

Dans le dossier californien, Bill Cosby n'a pas assisté aux audiences, qui se sont étalées durant deux semaines dans un...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles