Publicité
Les produits présentés dans cet article Yahoo sont sélectionnés par nos rédacteurs Shopping. Nous percevrons une commission sur les achats effectués via les liens de l'article. Le prix et la disponibilité des produits sont susceptibles d'évoluer.

Blue Monday : comment survivre au jour le plus déprimant de l'année ?

Lundi 15 janvier sera le jour le plus déprimant de l'année, à en croire un psychologue irlandais. Vrai ou pas, on vous glisse nos astuces pour garder le moral en cette période compliquée.

Le Blue Monday tombe toujours le troisième lundi du mois de janvier. (Photo : Getty Images)
Le Blue Monday tombe toujours le troisième lundi du mois de janvier. (Photo : Getty Images)

Depuis une quinzaine d'année déjà, le "Blue Monday" est dans toutes les bouches en chaque début d'année. Le "lundi le plus déprimant de l'année" tombe toujours le troisième lundi de janvier. Mais alors d'où nous vient ce concept et comment y faire face ? On vous dit tout.

Blue Monday : qu'est-ce que c'est ?

Selon une étude réalisée en 2005 par le psychologue Cliff Arnall, le troisième lundi de l'année serait irréfutablement le jour le plus déprimant de l'année. L'équation est simple : les critères infiniment déprimants se réuniraient tous en cette journée. Fin du week-end, températures glaciales, absence de soleil, dettes post-fêtes de fin d'année, ...

À ce titre-là, il conviendrait d'être déprimé durant toute la période hivernale... et c'est parfois bien le cas ! La dépression saisonnière toute 4,6% de la population européenne (dont 80% de femmes). Et pour cause, durant l'hiver, la luminosité est moins intense et passerait de 100 000 lux les jours d'été ensoleillés à 2 000 lux les jours d'hiver. Sans soleil, pas de vitamine D. Et sans vitamine D : beaucoup de fatigue et peu de moral.

Comment survivre au Blue Monday (et aux autres jours déprimants) ?

Vous vous sentez fatigué, stressé, angoissé voire même énervé ? Pour se sentir mieux, on commence d'abord par se trouver une activité physique régulière, par dormir suffisamment la nuit et par se faire une cure de soleil (par luminothérapie, à défaut d'un voyage aux Maldives).

Lire aussi : Comment retrouver la forme et le moral en plein hiver ?

On doit bien l'avouer, de notre côté, l'hiver est un véritable cap à passer. Alors toutes les astuces sont bonnes pour le vivre au mieux en attendant le retour de l'été. On vous glisse nos astuces.

Dernièrement, c'est le roll-on anti-stress de Neom que l'on emporte partout. Celui qui se glisse dans un sac à main comme dans une poche de manteau est idéal pour les petits moments d'angoisses. En journée ou avant de s'endormir, on fait glisser le roll-on sur ses poignets pour humer la douce odeur de lavande, de camomille et d'orange. Nous, personnellement, on se tartine même le dessous du nez. Selon la marque, 77% des personnes qui l'ont essayé se sont senties plus détendues après une seule utilisation et 81% ont déclaré que cela a contribué à créer un rituel d'auto-apaisement.

Neom SOS Calming Pen 23,45€ sur LookFantastic

Neom SOS Calming Pen
Neom SOS Calming Pen

Shopper sur LookFantastic

Le produit existe aussi sous forme de bougie parfumée (essayée et adoptée) et d'huile essentielle. Cela ne vous suffit pas ? Certains se sont tournés vers les Gummies de Naali pour gagner en sérénité.

Gummies anti-stress de Naali 22,41€ sur Amazon

Gummies anti-stress de Naali
Gummies anti-stress de Naali

Shopper sur Amazon

Ceux qui ont un délicieux goût de mangue sont riches en vitamines B6, B3, B9 et B12. Ces gummies contiennent également de l'extrait de safran, qui renforce la résistance au stress. "Pour faire baisser le taux de cortisol, nos gummies anti stress pour adultes boostent l'hormone du bonheur en seulement 30 minutes", assure la marque. Pour rester apaisé, il est possible de prendre deux gummies par jour.

"Ces gummies marchent. Je suis moins stressée et plus apaisée. Je sens un réel changement sur mon humeur", assure une cliente en commentaire sur Amazon. "Je dors beaucoup mieux depuis que je les prends. Mon sommeil est de meilleure qualité et j'adore le goût des gummies", lance une autre. Voilà de quoi reprendre des forces jusqu'à la fin de l'hiver, et passer un "Blue Monday" des plus agréable !

Lire aussi :

VIDEO - Le Blue Monday, ce n'est pas si grave