Publicité

"Brigitte Macron a beaucoup de qualités mais…" : Didier Deschamps revient sur cette belle bourde de la Première dame

Cette année encore, Didier Deschamps est aux côtés de Brigitte Macron pour l’opération Pièces Jaunes. La présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France et le parrain de l’association se déplacent en France avec pour but de mobiliser les citoyens à faire des dons. Lors d’une visite à la Maison des parents au CHU de Reims le 19 janvier 2024, la Première dame a évoqué Junya Ito, footballeur du Stade de Reims. Visiblement conquise par ses performances, l’épouse du chef de l’État a suggéré au sélectionneur de l’appeler pour l’équipe de France. "Il faut le sélectionner dans l’équipe Didier, pourquoi vous ne le prenez pas ?", a-t-elle demandé. De quoi amuser le principal concerné... "Bah, parce qu’il est Japonais", avait-il simplement répondu. Une séquence qui a fait largement parler et sur laquelle Didier Deschamps est revenu, ce mardi 30 janvier 2024. "Elle a beaucoup de qualités Brigitte Macron mais le football…", a affirmé l’ancien champion du monde 98, toutefois bien décidé à la défendre, sur le plateau de C à vous.

Anne-Elisabeth Lemoine avait l’envie de revenir sur cette séquence. De son côté, Didier Deschamps a souhaité apporter des précisions sur cette bourde. "C’est pas beau. Alors là, si vous attaquez Brigitte Macron, je suis son premier défenseur", a-t-il affirmé. Par la suite, il a précisé qu’il ne s'agissait pas de la faute de l’épouse du chef de l’État. "On l’a induit en erreur", a-t-il confié, précisant : "Je vais vous recontextualiser. On était dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite