Cédric Jubillar : ce rôle indirect qu'aurait joué son fils Louis dans son maintien en détention

Delphine Jubillar a disparu dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 décembre 2020 de son domicile de Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. Au moment de sa disparition, l'infirmière de 33 ans n'était pas seule. En effet, ses deux enfants Elyah et Louis étaient là ainsi que son mari, Cédric Jubillar. C'est d'ailleurs lui qui a contacté les gendarmes à 4h10 du matin pour les prévenir de la disparition de sa femme. Mais très vite, il a été considéré comme le principal suspect, au point d'être mis en examen pour "meurtre sur conjoint" et placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Seysses, en Haute-Garonne. De sa cellule, il ne cesse depuis de clamer son innocence. Avec ses avocats, il a tenté à six reprises de sortir de détention, mais toutes ses demandes ont été rejetées par la justice. La dernière remonte au lundi 13 juin 2022. Lundi 4 juillet 2022, la cour d'appel de Toulouse a décidé de le maintenir en prison, comme l'a rapporté France 3 Occitanie. Une détention provisoire prolongée de six mois et que ses avocats ont dénoncé. "La justice s'obstine, nous nous obstinons nous aussi ! Nous sommes ni en colère ni résignés, nous continuons le combat", confiait l'un deux, Jean-Baptiste Alary, auprès de La Dépêche, lundi 4 juillet 2022.

>>> Retour en images sur toutes les dates clefs de l'affaire Jubillar dans notre diaporama

Pourquoi la justice a-t-elle décidé de maintenir Cédric Jubillar en prison ? Dans un article publié lundi 13 juin 2022, Actu Toulouse a listé cinq raisons qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles