Carte pollens 2024 : quels pollens en ce moment en France selon les départements ?

Alors que le printemps n’a pas encore commencé, les pollens sont déjà bien présents sur le territoire français, avec des risques allergiques plus ou moins élevés. À l’image de la saison pollinique 2023, qui avait “débuté de manière intense” selon le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), la saison 2024 a elle aussi commencé de façon précoce et soutenue. La raison ? Un temps doux et des températures printanières qui ont touché l’ensemble du territoire français au mois de février. Une précocité “de plus en plus fréquente en raison du changement climatique”, remarque le réseau de surveillance.

Dans son bilan du 1er mars 2024, le RNSA constate néanmoins que la situation s’améliore sur le territoire français. Alors que seuls 13 départements français n’étaient pas en alerte rouge à la mi-février, l’institut de surveillance n’a dénombré plus que 10 départements en alerte rouge dans son bilan du 1er mars, principalement dans le pourtour méditerranéen :

À quoi est due cette amélioration ? “Les giboulées de mars font leur retour, apportant un répit bienvenu aux allergiques”, précise le RNSA. En effet, les averses de pluie annoncées dans les prochains jours vont plaquer les pollens présents au sol et ainsi limiter leur dispersion dans l’air.

Un quart des personnes en France sont concernées par une allergie respiratoire. En ce moment, les allergiques doivent être particulièrement vigilants face aux pollens de Cupressacés (cyprès) : la vigilance rouge reste maintenue pour une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite