Publicité

Charles III atteint d'un cancer : le roi d'Angleterre brise le silence et se veut rassurant

Les Britanniques s'inquiètent pour leur roi, Charles III. Après l'opération de la prostate du souverain de 75 ans lundi 29 janvier 2024 à cause d'une hypertrophie, le palais de Buckingham annonçait, une semaine plus tard, lundi 5 février, qu'un cancer lui avait été diagnostiqué. "C'est au cours de cette intervention qu'a émergé une nouvelle inquiétude distincte, [...] cela a été diagnostiqué comme une forme de cancer", révélait le Palais royal, dans un communiqué. Une annonce qui a abasourdi les admirateurs du monarque. Mais dans un communiqué diffusé dans la soirée samedi 10 février sur le réseau social X, anciennement Twitter, le roi a tenu à rassurer les familles du Royaume-Uni. Il a tout d'abord tenu à envoyer ses "remerciements les plus sincères pour les nombreux messages de soutien et les vœux" qu'il a reçus depuis l'annonce de son cancer. Selon le septuagénaire, ces attentions et pensées bienveillantes "sont le plus grand réconfort et le plus grand encouragement".

Sur le trône depuis le décès de sa mère Élisabeth II il y a près de dix-sept mois, le roi d'Angleterre s'est réjoui que son cancer ait été annoncé publiquement. En effet, cela permettrait, selon lui, de "mettre en lumière le travail de toutes les organisations qui soutiennent les patients atteints de cancer, et leurs familles au Royaume-Uni et dans le reste du monde". Le monarque se veut le plus positif possible malgré l'annonce de sa maladie. "Mon admiration de toujours pour leurs soins et leur dévouement inlassable (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite