Charlotte Gainsbourg à propos de ses enfants : « J’ai fait tellement d’erreurs »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Invitée de « Quotidien », accompagnée de Jane Birkin, Charlotte Gainsbourg s’est confiée sur sa façon d’être mère.

Le 12 janvier 2022 sortira dans les salles de cinéma françaises « Jane par Charlotte ». Ce film documentaire plonge le spectateur dans l’intimité de la relation mère-fille entre Jane Birkin et Charlotte Gainsbourg. Pour assurer la promotion du long-métrage, les deux femmes étaient invitées, ce 5 janvier 2022, de l’émission « Quotidien », présentée par Yann Barthès. L’occasion pour elles de se laisser aller à quelques confidences sur les rapports qu’elles entretiennent l’une vis-à-vis de l’autre. Jane Birkin raconte notamment avoir toujours « été intimidée par sa fille », depuis qu’elle est enfant, et que ce documentaire lui a « permis d’entrer dans son monde à elle ».

À lire aussi >> Couple de légende : Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal, à contre-courant

Des mères différentes

Durant l’interview, le journaliste a questionné Charlotte Gainsbourg, lui demandant si elle avait la même façon d’être mère avec ses trois enfants, que Jane Birkin : « Je ne pense pas », a répondu avec pudeur la fille de Serge Gainsbourg. « Mais je ne sais pas, je n’ai pas de recul ». L’actrice et réalisatrice continue : « Pas que ce soit une manière d’être mère mais j’ai le même homme pour mes trois enfants donc il y a un côté clan. Mais j’ai fait tellement d’erreurs. » Ben, Alice et Joe sont nés de sa relation avec Yvan Attal. De son côté, Jane Birkin a également eu trois enfants : Kate Barry, avec le compositeur,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles