Publicité

Cheveux blancs : voici les vitamines qui permettent de ralentir leur apparition selon un dermatologue

Le blanchissement des cheveux fait incommensurablement partie du processus biologique. Au fil des années, la couleur du cheveu change, tout comme sa texture. À partir d'un certain âge qui est propre à chacun, le cheveu devient gris, argenté ou blanc, et en parallèle, semble plus terne, rêche et s'épaissit. Tous les produits capillaires du monde et astuces de grand-mère n'y peuvent rien, le cheveu est destiné à devenir blanc. En cause, le stock de mélanocytes - ces cellules qui produisent la mélanine - s'épuise, ce qui fait que le cheveu n'est plus pigmenté. Dans une étude publiée en avril dernier, des scientifiques américains se sont intéressés à ce mécanisme et ont constaté que, à mesure que le cheveu vieillit, les mélanocytes se bloquent dans le bulbe du follicule pileux et ne sont ainsi plus en capacité de se régénérer. Si ce phénomène est inévitable, certaines habitudes du quotidien peuvent aider à retarder le grisonnement capillaire.

De nombreux facteurs peuvent avoir une incidence sur l'apparition des cheveux blancs, comme les hormones, le mode de vie et l'alimentation. C'est également le cas de vitamines qui se trouvent dans notre organisme, comme l'a détaillé Hamdan Abdullah Hamed, dermatologue, auprès de l'édition américaine du HuffPost : "La vitamine B12 en particulier est nécessaire à la production de cellules sanguines et donc à la croissance des cheveux." Bien qu'elle existe sous forme de compléments, la vitamine B12 se trouve principalement dans les viandes rouges (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite