Chips, lait, oeufs... 22 aliments que l’on peut congeler pour faire des économies

Pour éviter de gaspiller ou gagner du temps en cuisine, voici tous les aliments que vous pouvez congeler.Un reste de gratin, des aliments qui périment bientôt ou un plat préparé en trop grande quantité ? Pas question que cela parte à la poubelle. Une étude sur le gaspillage alimentaire a démontré qu’il pourrait nous coûter jusqu’à 60 € par mois. En temps de crise, tous les moyens sont donc bons pour alléger ses factures. En plus de la cuisine antigaspi, batch cooking, et cuisson passive, et si on adoptait le réflexe de la congélation ? Ainsi, on dispose d’aliments frais tout au long de l’année, et on réduit ses déchets. Suivez-le guide.La congélation, comment ça marche ?Petit rappel de vos cours de sciences, la congélation consiste à abaisser la température d’un produit entre -12°C et -18°C. Elle conserve ainsi toutes les caractéristiques sensorielles, gustatives et nutritionnelles de l’aliment. Notez cependant qu’elle ne détruit pas les bactéries, mais les « endort ».Quelle différence entre la congélation et la surgélation ?L’amalgame est souvent entre les deux processus. Cependant, si la finalité est la même, la surgélation est plus rapide et plus froide, puisqu’elle descend entre -30°C et -50°C, elle est utilisée dans l’industrie alimentaire. Sauf si notre congélateur possède un mode surgélation, elle est beaucoup plus difficile à mettre en place à la maison. Congélation : mode d’emploiN’attendez pas le dernier momentPlus les aliments sont congelés à l’avance, plus leurs qualités gustatives et nutritionnelles seront préservées. D’ailleurs, n’essayez surtout pas de stocker des denrées une fois leur date de péremption dépassée. Rappelons que la congélation ne tue pas les bactéries, mais empêche seulement leur développement. Ne stockez jamais d’aliments chauds au congélateurCela dérègle la température globale. Faites d’abord refroidir les aliments à température ambiante ou au réfrigérateur. Pour gagner du temps, divisez les préparations en plus petites portions. Choisissez des contenants adaptésAfin d’éviter des pertes d’énergie, de place, ou simplement pour optimiser la conservation, il convient d’utiliser un emballage adapté à chaque produit et préparation. Sac congélation pour la viande, les légumes, les viennoiseries, pâtisseries… ; boîte en verre pour les plats préparés ; bouteilles pour les soupes et autres liquides… Attention avec ces derniers, car ils prennent plus de place en gelant. Veillez à laisser un peu d'espace en les versant dans les contenants. En revanche, lorsque l’on conditionne des aliments, il vaut mieux chasser le maximum d’air. Cela évitera que l’humidité des aliments s’échappe et qu’ils ne dessèchent. À vos agendas La congélation ne permet malheureusement pas de conserver les aliments infiniment. Les plats préparés, par exemple, ne doivent pas être congelés plus de 3 mois, tandis que les pâtisseries se conservent 1 mois seulement. Pour ne pas vous tromper, étiquetez-les aliments, notez le contenu dessus, la date de congélation et la date limite de stockage. Si par malheur, vous vous apercevez que des aliments sont présents dans votre congélateur depuis trop longtemps, il est quand même possible de les consommer. Veillez cependant à ce qu’ils n’aient pas changé d’aspect, ni d’odeur. Décongelez en douceurLa mauvaise idée : laisser décongeler un produit à température ambiante pour gagner du temps. Cela favorise la prolifération de bactéries et peut être dangereux pour votre santé. À la place, laissez plutôt les plats et ingrédients décongeler au réfrigérateur durant la nuit. Certains aliments rendent de l’eau en réchauffant. Dans ce cas, le mieux est de les placer dans une passoire, au-dessus d’une assiette creuse. Couvrez quand même la passoire pour protéger les aliments. Autre option pour les pressées, utiliser le mode décongélation du micro-ondes. Vous pourrez moduler le programme en fonction du type d’aliments, mais aussi du poids. Attention, ne le faites surtout pas avec le mode classique, car il est beaucoup trop agressif et risque de cuire partiellement les aliments. À consommer rapidementUne fois les produits décongelés, n’attendez pas plus de 24 h pour les consommer. Rappelez-vous que la congélation prolonge la durée de vie des produits, mais une fois ces derniers décongelés, les bactéries recommencent à se développer. Le plus sûr est de cuire. Les aliments les plus rapidement possible, une fois sortis du congélateur. La recongélation, c’est nonVous avez décongelé une trop grande quantité de viande ou de beurre ? Pas question de les remettre au congélateur. En effet, entre-temps, les bactéries s’en seront donné à cœur joie. Le site agriculture.gouv.fr explique à titre d’exemple « si l’on prend un aliment qui contient un type de bactérie qui se reproduit toutes les 20 minutes, qu’il est resté 3 heures à température ambiante et a mis 3 heures à être complètement recongelé, cet aliment peut contenir à la fin 1 024 fois plus de bactéries qu’à l’origine. Et ce nombre augmente au fil des décongélations/recongélations. » C’est d’ailleurs la raison pour laquelle certaines préparations industrielles portent la mention « produit décongeler, à ne surtout pas recongeler »La seule exception possible est de cuire l’aliment au préalable. Par exemple, vous décongelez de la viande crue et en faites des boulettes que vous cuisez. Dans ce cas, les bactéries ayant été détruites à la cuisson, on peut les congeler sans soucis. Pareil pour des légumes crus que vous avez transformés en soupes ou en gratins.Quels aliments peut-on congeler ?Pain, viandes, farines et sauces… Vous serez surprise de tout ce que votre congélateur peut contenir. À lire : 10 aliments qu’il ne faut surtout pas congeler