Clara Luciani : comment elle s’empare de la tendance goth

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Reynaud Julien/APS-Medias/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La chanteuse a fêté ses 30 ans dans une robe noire glam-goth, pile dans la tendance du moment.

Ce dimanche 10 juillet, Clara Luciani fêtait ses 30 ans. Un passage à la trentaine célébré comme il se doit au Bouillon Julien, célèbre restaurant du 10ème arrondissement de la capitale. Pour l’occasion, l’interprète de « La Grenade » s’est entourée de ses proches et les a conviés à une soirée placée sous le thème des années 1900. Robes à volants ou en velours façon La Belle Époque, hauts-de-forme excentriques, costumes et nœuds papillons étaient au rendez-vous. De son côté, la belle brune originaire du Sud a misé sur une longue robe noire droite à fines bretelles, surmontée d’une autre robe en dentelle noire transparente à col montant. Complétée par un chignon haut volumineux et flou, un maquillage romantique et des boucles d’oreilles imposantes en cristaux, la tenue de la chanteuse s’inscrit dans l’une des tendances de l’année : le look glam-goth.

Lire aussi >> Haute Couture : une semaine de podiums haute en couleurs

View this post on Instagram

Une publication partagée par Clara Luciani (@jesuisclaraluciani)

La tendance glam-goth en 2022

Alors qu’il avait disparu des radars, le style gothique est de retour sur la scène mode en 2022 et il s’empare aussi bien des tapis rouges que des Fashion Week. De Dior à Louis Vuitton, en passant par Versace, Rick Owens ou encore Simone Rocha, l’allure façon famille Addams connaît un regain de popularité chez les créateurs. Mais en 2022, ce style se veut...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles