Coloscopie : le régime alimentaire à adopter avant l’examen

Pexels/Luna Lovegood

La coloscopie est un examen médical qui nécessite l’introduction dans le rectum d’un coloscope, un tube souple muni d’outils et d’une petite caméra. Il est nécessaire que le corps soit préparé à un tel examen. En effet, les intestins doivent être le plus propres possible, vides de toute matière fécale afin de garantir une image de bonne qualité lors de l’examen. Pour cela, le suivi strict d’un régime alimentaire et la prise de médicaments spéciaux sont primordiaux. En France, on estime que la préparation à cet examen n’est pas bien réalisée dans 10 à 20 % des cas.

Afin d’éviter qu’un polype ne se cache derrière des résidus, et donc de garantir la qualité de l’examen, il est nécessaire que le côlon et le rectum soient vides et propres de toutes matières fécales. Cependant, il n’est pas possible pour tous les patients de suivre la même préparation. Celle-ci doit donc être adaptée à tous en fonction de :

Afin d’établir cette préparation, le patient a rendez-vous en amont avec son médecin gastro-entérologue. C’est lors de cet entretien qu’ils établiront les étapes de cette préparation et toutes les choses à mettre en place pour garantir un bon examen. Des horaires précis et des durées de traitements seront donnés. Il est important de les respecter scrupuleusement et sans hâte. Il est souvent préférable de reporter tout déplacement professionnel ou personnel pendant cette période afin de garantir un respect de ce régime.

En règle générale, un régime alimentaire spécifique à la coloscopie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite