La commission inceste a rendu ses premières recommandations

·1 min de lecture

La commission indépendante sur l'inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (Ciivise), annoncée en janvier 2021 et lancée en mars, vient de rendre un premier rapport, comprenant trois propositions pour protéger les enfants victimes, comme le rapporte Le Monde. Pour rappel, elle durera 2 ans et vise à "formuler des recommandations pour mieux prévenir les violences sexuelles, mieux protéger les enfants victimes et lutter contre l'impunité des agresseurs".

Elle souhaite tout d'abord aider davantage les mères. Après avoir étudié plusieurs enquêtes : « Cadre de vie et sécurité » du service statistique du ministère de l'intérieur, ainsi que deux enquêtes de l'INED, « Contexte de la sexualité en France » et « Virage », force est de constater que la majorité des incestes sont paternels. 22 000 enfants en souffriraient chaque année, avec pour parent agresseur, le père. En 2020, 1 697 personnes seulement ont été poursuivies. 70% des cas sont classés sans suite, analyse la Ciivise, qui en tire ses 3 premières recommandations.

Protéger les mères pour mieux protéger les enfants

La commission Ciivise s'est penchée sur la difficulté de la mission des "parents protecteurs", la plupart du temps, les mères. A qui l'on demande d'agir de façon contradictoire : protéger leur enfant, et le remettre au parent accusé pour des visites, des week-ends... La commission estime qu'il est essentiel de protéger la parole des mères, et d'accepter qu'elles refusent (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Mon enfant a souvent mal au ventre, quand s’inquiéter ?
Bronchiolite du bébé : quels symptômes ? que faire ?
Procréation médicalement assistée (PMA) : et si vous donniez vos gamètes ?
Squid Game : comment parler de cette série aux enfants et ados ?
Divorce, comment l’annoncer aux enfants : conseils et erreurs à éviter

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles