En cuisine avec : mes meringues fantômes d’Halloween

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A Halloween, on a envie d’une scénographie digne des meilleurs films de Tim Burton, et à ce jeu-là, les meringues fantômes ont tout bon !

Vous cherchez une recette facile et en même temps waouh ? Pas de souci, j’ai ce qu’il vous faut en stock. Avec les meringues fantômes d’Halloween préparées avec quatre ingrédients à peine, vous allez ravir petits comme grands gourmands. Comment procéder ? D’abord, il faut préparer de la meringue française – la plus facile des meringues ! – à base de blancs d’œufs, de sucre blanc, et de sucre glace. Au batteur ou au robot, on fouette le tout jusqu’à obtenir une belle meringue bien brillante. On glisse le tout dans une poche munie d’une douille lisse et on poche de jolis fantômes. Côté look, plusieurs choix s’offrent à vous, soit vous formez simplement des meringues coniques, soit vous appuyez une ou plusieurs fois en pochant pour ajouter des « bourrelets » à vos spectres. Ne reste ensuite qu’à faire cuire le tout 1h30 à 2h à 100°C.  Pour la déco, le chocolat noir sera parfait. A l’aide d’un cure-dent, on laisse libre court à sa créativité pour dessiner des yeux et des rictus qui font frissonner. 

Conseil : si vous voulez des fantômes ultra-blancs et bien craquants, vous pouvez pousser la cuisson jusqu’à 3h, et baisser le four à 80°C. 

La recette des meringues fantômes d’Halloween 

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 1h30 à 2h

Pour une vingtaine de fantômes

2 blancs d’oeufs
75 g de sucre
10 g de sucre glace
1 carré de chocolat noir 

Préchauffez le four à 100°C.
Battez les blancs d’oeufs en neige. Une fois...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles