Publicité

Je me couche trop tard : tous nos conseils pour se resynchroniser

Bien dormir dépend à la fois de la durée du sommeil et d'une bonne chronologie. Se coucher à une mauvaise heure a des conséquences néfastes sur la qualité de la nuit. Explications… et solutions pour se resynchroniser.

Chaque être vivant possède une horloge interne qui contrôle la succession des périodes d'activité et de sommeil. Ce rythme circa­dien n'est pas identique pour tous. Et si certaines personnes sont définiti­vement du soir, point trop n'en faut : ne pas se coucher avant 2 h du matin et devoir se plier aux contraintes matinales risque de rendre les levers de plus en plus diff­ciles. A moins de modifier quelques pratiques.

Les bons réflexes

Se recaler le matin

Inutile de vous coucher plus tôt si vous n'avez pas envie de dormir. Vous le savez, vous risquez de vous retourner dans le lit… et de ne pas trouver le sommeil. Votre objectif : augmenter la pression de sommeil dans la journée pour vous sentir fatigué avant minuit. L'astuce qui peut paraître contre­intuitive ? « Le seul moyen pour parvenir à se recaler, c'est la régularité par­faite des heures de lever », affrme le Dr Sylvie Royant ­Parola.

À découvrir également : Voici les bons gestes à inclure dans sa journée pour passer une bonne nuit

Il faut être très vigilant et, si pos­sible, ne pas varier le lever de plus d'une heure, même le week­end. Le rythme routinier de nos activités aide aussi à resynchroniser nos nuits en donnant des repères à notre corps : heures des repas, moments pour souffer.

Limiter les activités le soir

Elles augmentent la température corporelle, nuisant ainsi à l'endormissement. Ainsi, si l'on a tendance à se coucher tard, il vaut...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi