EN IMAGES - Couples mythiques : Isabelle Huppert et Ronald Chammah, l’amour secret

·7 min de lecture
(Photo by ALBERTO PIZZOLI/AFP via Getty Images)
(Photo by ALBERTO PIZZOLI/AFP via Getty Images)

Isabelle Huppert a toujours pris soin de préserver le mystère autour de sa vie de famille. Depuis près de 40 ans, la comédienne est mariée au producteur et réalisateur Ronald Chammah. Après un coup de foudre, l’actrice aurait "marabouté" son époux selon leur amie Catherine Breillat. Le couple a transmis sa passion pour le septième art à ses trois enfants, Lolita, Lorenzo et Angelo. Pour le 68e anniversaire de la lauréate de deux César ce mardi 16 mars, retour sur ce clan animé par le cinéma.

"Elle n’a plus quitté Ronnie"

Isabelle Huppert fait la couverture de Vanity Fair en février 2019. Une année chargée pour la comédienne puisqu’elle apparaît dans Une jeunesse dorée, Blanche comme Neige, Greta et Frankie. L’occasion pour le magazine de lui consacrer un dossier, évoquant notamment sa rencontre avec Ronald Chammah en 1980 sur le tournage de La Dame aux camélias. Un drame signé Mauro Bolognini sur lequel le futur compagnon de la star officie en tant qu’assistant. La comédienne vient alors de se séparer de Daniel Toscan du Plantier et a un coup de foudre pour le jeune homme. "Elle n'a plus quitté Ronnie qui démarrait à peine sa carrière", précise la journaliste Marie-France Etchegoin. Le couple se marie en 1982.

(Photo by Bertrand Rindoff Petroff/Getty Images)
(Photo by Bertrand Rindoff Petroff/Getty Images)

"Elle a marabouté son homme"

Catherine Breillat collabore avec Isabelle Huppert et Ronald Chammah sur le thriller Milan noir, sorti en 1988. Elle retrouve la comédienne en 2014 sur le drame Abus de faiblesse. Interrogée par Vanity Fair en février 2019, la réalisatrice déclare à propos de l’actrice et de son mari cinéaste, mais aussi producteur et distributeur avec sa société Les Films du Camélia : "Elle a marabouté son homme. Grâce à lui, elle ne sacrifie rien, ni sa famille ni son art, les seules choses qui comptent vraiment pour elle. Grâce à lui, surtout, elle n'a jamais sombré dans la folie comme d'autres actrices".

(Photo by Lars Niki/Corbis via Getty Images)
(Photo by Lars Niki/Corbis via Getty Images)

Préserver le mystère

Interrogée par Le Parisien pour la promotion de la comédie dramatique La Ritournelle, Isabelle Huppert révèle les raisons pour lesquelles elle parle peu de sa personne. "Je n'ai jamais très envie de me raconter, confie-t-elle. En le faisant, on finit par évoquer un peu de ceux qui vous entourent. Or ils ne l'ont pas choisi." L’actrice laisse néanmoins échapper une tendre confidence en abordant son amour pour les chats. "J'adore ! Je me sens très chat. J'en ai un d'ailleurs", assure-t-elle. Mais lorsque le prénom de son animal de compagnie lui est demandé, la comédienne refuse catégoriquement de le divulguer. "Ah non, je ne vous dirai pas son prénom ! C'est presque un membre de la famille", conclut-elle.

VIDÉO : Isabelle Huppert, deuxième meilleure actrice du siècle selon le New York Times :

Une passion familiale

Isabelle Huppert et Ronald Chammah sont parents de trois enfants : Lolita, qui voit le jour en 1983, Lorenzo, né en 1988 et Angelo, qui vient agrandir la famille en 1997. En 2017, Lorenzo Chammah se confie pour la première fois sur leur éducation et assure avoir grandi dans la "normalité", auprès de Gala. Programmateur du cinéma parisien d’art et d’essai Le Christine 21 et apprenti comédien au moment de l’entretien, le jeune homme révèle que ses parents lui ont transmis leur passion. "Quand on était enfants, les films de chevet à la maison c’était Mary Poppins, les films de Chaplin et mon préféré, The Kid et Le Voleur de bicyclette, on pouvait les repasser à l’infini", raconte-t-il avec tendresse. Il s’est donc logiquement orienté vers le septième art, au même titre que sa grande sœur Lolita.

(Photo by Frederic Stevens/Getty Images)
(Photo by Frederic Stevens/Getty Images)

"Une vie comparable à celles de nos copains de classe"

Au cours de son interview accordée à Gala en 2017, Lorenzo Chammah explique qu’il n’a jamais perçu sa mère comme une star. "Je n’avais pas l’impression que ma mère avait une vie différente des autres mères, affirme-t-il, avant de poursuivre à propos de l’éducation qu’Isabelle Huppert a donnée à ses enfants. Je n’ai jamais eu la sensation d’un statut à part, sûrement parce qu’elle nous a beaucoup protégés, elle a normalisé notre environnement, par conséquent, on a eu une vie comparable à celles de nos copains de classe."

VIDÉO : le coup de gueule d'Isabelle Huppert contre les inégalités salariales au cinéma :

Une mère "émerveillée"

Isabelle Huppert assure être très proche de ses trois enfants et admet avoir tendance à les couver, au cours d’un entretien accordé à Gala en février 2017. "Le plus jeune [Angelo, ndlr] est certes majeur mais je ne le considère pas encore complètement comme un adulte - j'ai peut-être tort d'ailleurs. J'ai un regard émerveillé sur eux, comme je l'ai depuis le début", affirme la comédienne. "Les enfants, c'est l'aventure d'une vie, poursuit-elle, expliquant ne jamais s’être opposée à leur envie de faire carrière dans le septième art. Ma vraie satisfaction, mon vrai but, c'est de savoir qu'ils sont et seront heureux quoi qu'ils fassent. Je l'aurais été tout autant s'ils avaient choisi une voie très différente."

"Isabelle se consacre à ses enfants"

Avec plus de 140 projets à sa filmographie, Isabelle Huppert est l’une des actrices françaises les plus prolifiques. Nommée seize fois aux César, la comédienne a été récompensée à deux reprises, en 1996 et 2016, pour ses performances dans La Cérémonie et Elle. Mais le week-end, la compagne de Ronald Chammah ne veut surtout pas entendre parler de travail. "Les week-ends, il ne faut pas caler de dîner professionnel ou autres, Isabelle se consacre à ses enfants. De même, elle peut être en communication avec le plus grand metteur en scène du monde, si un de ses fils ou sa fille appelle, elle ne les fait pas attendre", confie son amie intime Mélita Toscan du Plantier à Gala en 2017.

Une collaboration "simple"

Malina, La Vie moderne, Copacabana ou encore Barrage… Lolita Chammah a partagé l’affiche avec Isabelle Huppert à plusieurs reprises. Interrogée par Milk Magazine en 2019, la comédienne affirme qu’elle ne voit "pas sa mère comme un modèle, que l’on pourrait fantasmer". Elle ajoute à propos de leur relation : "On est plus dans le réel que dans la fiction, et surtout, on vit loin de ce que le monde évoque de ses parents. Avec ma mère, on a joué ensemble quelques fois, dans Copacabana et Barrage. C’était simple, plus simple qu’il n’y paraît !"

(Photo by Stephane Cardinale/Corbis via Getty Images)
(Photo by Stephane Cardinale/Corbis via Getty Images)

Une image faussée

Isabelle Huppert et Lolita Chammah sont toutes deux interrogées par le magazine Psychologies en 2016. La seconde tient alors à évoquer l’image que le public peut avoir de la première : "Je sais qu'on pense parfois que ma mère est froide, mais pas pour moi, vraiment pas !, s’exclame-t-elle. Il y a beaucoup de tendresse et de légèreté entre nous. On exprime facilement notre amour l'une pour l'autre. On rit aussi beaucoup. Et on se dispute aussi, bien sûr, parce qu'on s'aime et que l'amour est exigeant".

(Photo by Gareth Cattermole/Getty Images For Dubai International Film Festival)
(Photo by Gareth Cattermole/Getty Images For Dubai International Film Festival)

Des absences "le moins pénible possible"

Interrogée pour le magazine Psychologies en 2016, Isabelle Huppert déclare avoir essayé "de cultiver les différents champs de [son] existence, qui [lui] étaient tous aussi indispensables", qu’il s’agisse par exemple de sa carrière ou sa vie avec son époux et leurs enfants. "De la culpabilité ? J’en ai, comme tout le monde, c’est ce qui nous rend humains. Mais c’est une chose de culpabiliser, c’en est une autre de laisser ce sentiment nous dévorer au point d’abdiquer, poursuit-elle. J’ai tout fait pour qu’à chaque fois, les séparations soient le moins pénibles possible. Et peu à peu, l’enfant se détache, il devient plus autonome."