Couronnement du roi Charles III : cette décision au "mépris du peuple" qui ne passe pas

Agence / Bestimage

L'excitation n'a jamais été aussi vive. Dans cinq petits jours, le 6 mai 2023, les Britanniques couronneront officiellement le roi Charles III lors d'une cérémonie qui se déroulera à l'abbaye de Westminster. Alors que la plupart des éléments de cet événement planétaire sont d'ores déjà organisés depuis de longues semaines, certains détails se dévoilent au dernier moment. Samedi 29 avril 2023 selon la BBC, le bureau de l'archevêque de Canterbury a annoncé que l'emblématique "hommage des pairs" avait été supprimé par le souverain. À la place de cette tradition durant laquelle la noblesse britannique s'agenouille devant le nouveau roi ? Une décision qui fait grincer des dents. L'époux de Camilla Parker Bowles a en effet choisi d'instaurer un "hommage du peuple" lors duquel l'archevêque Justin Welby appellera "toutes les personnes de bonne volonté au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, et des autres royaumes et territoires, à rendre hommage, par le cœur et la voix, à leur roi incontestable, défendeur de tous".

Durant cette partie de la cérémonie, tous les Britanniques seront appelés à répéter une phrase pour prêter allégeance à Charles III. "Je jure que je prêterai une allégeance sincère à Votre Majesté, ainsi qu'à vos héritiers et successeurs conformément à la loi. Ainsi, que Dieu me vienne en aide", devront-ils dire. Un changement voulu par le souverain britannique, désireux de moderniser la traditionnelle cérémonie du couronnement. "L'hommage du peuple est particulièrement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite