Publicité

Et si on craquait pour la baignoire sabot ?

Souvenir d'antan des salles de bains de nos grands-parents, la baignoire sabot opère un discret retour dans nos intérieurs. Vintages et pratiques, elles ont tout pour nous conquérir.

Bien moins répandues qu’il y a quelques années, les baignoires sabot ont progressivement disparu de nos maisons pour laisser place à de plus grands bassins ou aux fameuses douches à l’italienne, très spacieuses. Pour cause. Ces derniers temps, les baignoires ont été mises au rebut par des cabines réputées plus pratiques. Se prélasser après une longue journée, se détendre les jambes après une balade ou se réchauffer du froid de l’hiver. Quelques mordus résistent encore  et n'échangeraient leur salle d'eau pour rien au monde. Toutefois, il peut parfois être compliqué d’en installer une chez soi. Souvent vues comme plus encombrantes qu’une douche classique mais aussi moins écologiques, il existe pourtant des alternatives intéressantes. L’une d’entre elles, la fameuse baignoire sabot, parvient même à se loger dans de petits espaces.

Qu’est-ce qu’une baignoire sabot ?

La baignoire sabot est conçue spécifiquement pour maximiser l'utilisation de l'espace dans une salle de bains. Elle se distingue par sa forme rectangulaire allongée, offrant une solution pratique pour les espaces restreints. Une de ses caractéristiques distinctives est son extrémité, généralement plus basse. Simples à installer grâce à leur côté ergonomique, elles ne nécessitent que peu de travaux d’aménagement comparé à un modèle classique. Inventées avant même la baignoire que l'on connaît aujourd’hui, le modèle sabot a été le premier à...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi