Culotte gainante : nos conseils pour l'adopter sans complexe

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les rédacteurs de Yahoo Shopping s'engagent à sélectionner pour vous, de façon indépendante, de superbes produits à des prix très avantageux. Yahoo peut recevoir une commission si vous réalisez des achats à partir des liens sur cette page. Les prix et la disponibilité des produits sont susceptibles d'évoluer, les prix indiqués étant ceux applicables au moment de la publication.

Esthétique et pratique à la fois, la culotte gainante est un must-have de notre tiroir à sous-vêtements (Photo : Getty images)
Esthétique et pratique à la fois, la culotte gainante est un must-have de notre tiroir à sous-vêtements (Photo : Getty images)

Il suffit parfois d'un petit coup de pouce pour se sentir parfaitement à l'aise dans ses vêtements. Quel modèle choisir ? Comment la porter ? On vous dit tout sur la culotte gainante, nouvelle star de notre tiroir à sous-vêtements.

Nos petites rondeurs sur les hanches et au niveau du ventre, on s'en passerait bien mais à défaut, autant les accepter. Et parfois, un détail peut faire toute la différence pour se sentir plus à l'aise dans nos vêtements. 

"Shapewear". C'est son petit nom de l'autre côté de l'Atlantique. Mal-aimée depuis des décennies en France, la lingerie gainante est pourtant redevenue un must-have de la garde-robe féminine chez nos voisins américains. En 2018 déjà, le marché de la gaine avait augmenté de 143%. Et pour cause, aujourd'hui, les culottes gainantes ne ressemblent en rien à celles de nos grands-mères. Au fil des années, elles sont devenus confortables et esthétiques. Assez pour que les plus grandes stars délaissent leurs dessous sexy à la Victoria's Secret pour se glisser sans hésiter dans une culotte seconde peau sur tapis rouge. D'ailleurs la célébrissime Kim Kardashian s'est lancée sur le créneau avec une large gamme de dessous sculptants issus de sa marque Skims.

Comment bien choisir sa culotte gainante ? 

À chaque problématique sa solution. Vous cherchez à harmoniser la démarcation entre les poignées d'amour et l'élastique de votre sous-vêtements lorsque vous portez une robe ou une jupe près du corps ou avec envie d'afficher un ventre plat sous votre short ou votre jean taille haut ? Dans ce cas, une simple culotte gainante taille haute suffira amplement. 

Culotte gainante taille haute Wirarpa | À partir de 23,99€ le lot de 5 sur Amazon

©amazon
©amazon

Shopper sur Amazon

Facile à enfiler et à enlever, la culotte Wirarpa repérée sur Amazon comporte une ceinture élastique de 2cm de large qui vient se placer au niveau de la taille sans rouler. On ne peut plus agréable à porter, cette culotte en coton est en plus de cela ultra-respirante. Les utilisatrices, elles, en sont ravies. "Je ne peux plus m’en passer, le soutien abdominal est parfait car très bon maintien et sensation de galber sans pour autant se sentir compressée. J’adore !", commente l'une d'entre elles. 

Envie de sculpter d'avantage la silhouette en galbant les hanches et les fesses ? On optera alors pour un panties plus enveloppant. On vous l'accorde, au premier abord, il nous fait un peu peur. Mais caché sous un pantalon slim ou une jolie robe, il fait la nique aux petits complexes.

Panties taille haute Ningmi | 20,99€ sur Amazon

©amazon
©amazon

Shopper sur Amazon

Affiché à un prix carrément abordable, le panties Ningmi galbe les courbes, des cuisses jusqu'au ventre. Invisible sous les vêtements, il donne l'impression d'une taille en moins. Et il est aussi parfait en été pour éviter le frottement des cuisses sous les jupes et les robes. Et ça, on valide ! "Elles me permettent à ce que mes cuisses ne se touchent pas au niveau du haut de la jambe", confie l'une des utilisatrices dans les commentaires Amazon. 

Lire aussi : Ces shorts anti-frottement sont la solution idéale pour porter des robes tout l'été sans craindre les irritations

Le tissu en nylon et spandex avec structure en nid d'abeille est doux et respirant. Et, surtout, reste en place sans bouger tout au long de la journée, et ce grâce aux quatre os en acier flexible situés sur le haut du panties. 

Les sous-vêtements gainants : pratiques et esthétiques 

Raffermissants, modelants, amincissants, galbants... il n'y a pas à dire, les sous-vêtements gainants sont réellement pratiques. Mais ils n'en oublient pas pour autant d'être esthétiques ! Aujourd'hui, cette pièce indispensable de la garde-robe se décline en plusieurs styles, et en plusieurs couleurs. On retrouve bien évidemment les classiques noir, blanc et nude. Mais aussi du rouge, du rose, du orange, du gris, du bleu... 

Le "shapewear", ça se porte avec modération

L'essayer, c'est l'adopter. Mais attention tout de même, les sous-vêtements gainants et en particulier le panties, ne doivent pas être portés au quotidien. Lorsqu'elles sont trop serrées, ces gaines peuvent provoquer des brûlures d'estomacs, ou des oesephagites aigües. En effet, elles peuvent parfois comprimer les organes tels que l'estomac, l'intestin ou encore le colon. Ce qui n'a rien de vraiment agréable sur le long terme. Alors si l'on passe au shapewear, on évite de porter notre nouvelle culotte préférée au quotidien et on la sort pour les occasions : un mariage, un dîner en amoureux, un rendez-vous galant, un anniversaire, une séance photo en famille... Et le reste du temps alors ? On fait la paix avec ses bourrelets et on se trouve enfin jolie telle que l'on est ! 

Lire aussi :

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles