Publicité

Comment cultiver le phlomis ?

Les phlomis (Phlomis) aussi appelés sauges de Jérusalem font partie de la famille des Lamiacées (Lamiaceae), comme les sauges, lavandes, thyms ou encore les romarins. Ces plantes sont connues pour apprécier le soleil, la chaleur et résister à des périodes de sécheresse. Originaire d’Asie et du bassin méditerranéen pour certaines espèces, on y trouve des vivaces, des plantes arbustives et des plantes herbacées mais pas des arbustes, comme souvent cités dans cette catégorie. Phlomis Russeliana et fructicosa sont les plus courantes dans les jardins. Cultivez-les pour fleurir les massifs tout l’été avec des floraisons qui peuvent se prolonger jusqu’à septembre, en fonction des variétés.
Ils vont garantir des floraisons étagées avec des verticilles tout au long des tiges hautes de 60 cm à plus d’1,20 m. Les verticilles de fleurs graphiques, disposés en étage, vont apporter des touches de jaune, rose, blanche ou mauve de mai jusqu’au milieu de l’automne. Les fleurs sont originales, plus ou moins parfumées, avec des pétales soudés en tubes qui forment des lèvres. Mellifères, elles sont très visitées par les insectes butineurs comme les abeilles, papillons, bourdons et bien d’autres.
Son feuillage est tout aussi décoratif. De teinte verte avec des reflets gris, de forme ovale ou allongée, légèrement poilues, les feuilles persistantes sont disposées par paire et recouvrent toute la hauteur des tiges. Les Phlomis, sauf tuberosa...

Lire la suite