Décès d’Elisabeth II : un garde royal fait un malaise pendant la veillée à Westminster

© Agence / Bestimage

L’un des gardes royaux chargés de surveiller 24 heures sur 24 le cercueil de la reine Elisabeth II à Westminster a été pris d’un malaise et s’est évanoui dans la nuit du jeudi 15 septembre.

Des heures et des heures d’attente. Depuis l’arrivée de la dépouille de leur bien-aimée souveraine, les Britanniques défilent en flux continu et en silence pour se recueillir devant le cercueil de la reine Elisabeth II, avant des funérailles grandioses lundi.

Vivres, bouteilles d'eau et surtout une très grande dose de patience sont nécessaires pour se recueillir brièvement devant le cercueil fermé de la souveraine de 96 ans, décédée le 8 septembre et unanimement saluée pour son dévouement total à la Couronne, en lui adressant baisers ou révérence, les yeux souvent rougis par les larmes.

La longue queue, qui s'étendait sur plus de trois kilomètres jeudi matin, de Westminster Hall jusqu'à l'autre côté de la Tamise, est loin de les décourager. Pas plus que la sécurité draconienne mise en place.

Mais l’attente est aussi très longue pour les gardes royaux chargés de veiller jour et nuit sur la dépouille de la reine. L’un d’entre eux, membre de la compagnie royale écossaise des Archers, a même été victime d’un malaise impressionnant.

A rotation of the guard takes place in Westminster Hall where Queen Elizabeth II is Lying-in-State.These take place every 20 minutes.Guards have 20 minutes on duty, and 40 minutes off duty. pic.twitter.com/rQ2wTHWpR7

— Royal Central (@RoyalCentral) September 14, 2022

Un malaise retransmis en direct à la télévision

La scène s’est déroulée sous les yeux des visiteurs et devant les caméras de la BBC...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi