Décès de Gina Lollobrigida, l’actrice italienne de « Fanfan la tulipe »

© Massimo Insabato/REX/SIPA

L’actrice italienne Gina Lollobrigida, qui a aussi fait carrière en France et aux États-Unis, est décédé ce 16 janvier. Elle avait 95 ans.

Ses interprétations d'Esmeralda, de la reine de Saba ou d'Adeline dans « Fanfan la Tulipe » ont élevé au rang de sex-symbol l'actrice italienne Gina Lollobrigida, morte lundi à 95 ans.

Luigina Lollobrigida naît le 4 juillet 1927 dans le petit village de Subiaco, au cœur des Abruzzes, des montagnes du centre de l'Italie, dans une famille modeste qui s'installe ensuite à Rome.

Élève de l'École des Beaux-Arts, passionnée de dessin et de sculpture, elle fait ses premiers pas au cinéma un peu par hasard. « Je ne voulais pas être actrice mais artiste. J'étais figurante seulement pour ramener de l'argent à la maison. Puis on m'a offert un vrai rôle. Ce n'était pas ce que je voulais. J'ai pensé : J'y vais et je leur demande la lune, un million. Ils me l'ont donné et j'ai commencé à faire du cinéma », avait-elle raconté à « Vanity Fair Italie » en 2007.

À lire aussi >> 70 films à voir absolument une fois dans sa vie

« Fanfan la tulipe », le tournant de sa carrière

Pendant quatre ans, de 1947 à 1951, elle n'obtient que des rôles secondaires, jusqu'à ce que « Fanfan la tulipe » de Christian-Jaque et ses 6,7 millions de spectateurs ne la consacrent en 1952.

Cette petite brune aux formes voluptueuses et au regard de braise enchaîne ensuite « Les Belles de nuit » de René Clair en 1952 et « Pain, amour et fantaisie » de Luigi Comencini en 1953. Gina Lollobrigida joue avec les plus grands acteurs : Frank Sinatra, Sean Connery, Marcello...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr