"Dégueulasse", "Difforme", "Laide" : les critiques contre Corinne Masiero tentent de faire oublier son message politique

Laetitia Reboulleau
·5 min de lecture
Photo by Bertrand Guay/Pool/Getty Images
Photo by Bertrand Guay/Pool/Getty Images

En se déshabillant sur la scène des César, Corinne Masiero voulait avant tout choquer pour faire passer un message politique. Mais tout ce que certaines personnes semblent retenir, c'est la nudité d'une femme de plus de 50 ans, qui ne possède pas un corps correspondant aux canons de beauté féminins. Et les critiques témoignent du sexisme et de l'"âgisme" dont font preuve ses détracteurs.

Si le palmarès des César 2021 a rapidement été oublié, quelques jours à peine après la cérémonie, l'événement fait quant à lui toujours la Une de l'actualité. En cause : le message politique de Corinne Masiero, notamment, qui a décidé de se dénuder sur scène. Le geste a choqué la bien-pensance, mais au-delà du message que l'actrice a tenu à faire passer, c'est visiblement sa nudité et son âge qui font polémique.

Des insultes très virulentes

Depuis plusieurs jours, que ce soient sur les réseaux sociaux ou dans les médias, tout le monde semble avoir un avis à donner sur Corinne Masiero, mais peu semblent se concentrer sur le fond – les difficultés rencontrées par le monde de la culture en cette période de crise sanitaire – et plus se focaliser sur la forme, à savoir la nudité de la star de Capitaine Marleau. Cette dernière a 57 ans, et c'est entièrement nue, le corps tâché de faux sang, des tampons périodiques accrochés aux oreilles qu'elle s'est présentée sur la scène. Et cette image n'a pas plu à tout le monde... En particulier dans une société où les femmes de son âge ne sont que peu représentées.

Vidéo. Catherine Grangeard explique qu'il n'y a pas d'âge pour jouir

Le journaliste Eric Revel s'est notamment fendu d'une sortie sur Twitter qui lui a valu de nombreuses critiques : "Quelle laideur. Quel naufrage. Quel effondrement. Quelle déroute. Quelle faillite. Quelle perdition. Quelle abjection. Quelle difformité. Quelle ignominie. Quelle disgrâce. Et même quelle hideur morale", a-t-il affirmé.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le mot "laideur" est revenu à plusieurs reprises concernant l'actrice, y compris dans la bouche de Stéphane Tapie sur le plateau de Touche pas à mon poste. "J'aime le cinéma, et je n'ai pas envie de voir cet espèce de laideron avec ses tampons accrochés aux oreilles", a-t-il affirmé avant d'être repris par Cyril Hanouna et Gilles Verdez, qui ont respectivement répondu : "Je ne suis pas d'accord ! C'est tout ce qu'on ne veut pas entendre !" et "C'est dégueulasse de dire ça !". Ce à quoi le fils de Bernard Tapie a réagi en enfonçant le clou : "Et ça, c'est pas dégueulasse ?"

Vidéo. Cyril Hanouna recadre Stéphane Tapie après ses propos sur Corinne Masiero

Une question d'âge et de physique

La réaction du grand public aurait-elle été la même si une femme plus jeune, ou au physique plus normé que Corinne Masiero avait mené une action du même genre ? En France et ailleurs dans le monde, la nudité a toujours été un recours pour faire passer des messages, quelle que soit la lutte, et cela n'a jamais choqué personne... Tant que celles et ceux qui se déshabillaient correspondaient aux canons de la beauté de la société, tout du moins.

La preuve avec de nombreux messages d'internautes postés sur les réseaux sociaux, qui estiment que, quitte à se voir imposer de la nudité, ils auraient préféré quelqu'un de "plus jeune" ou de "plus élégant" que Corinne Masiero, qui possède un côté brut de décoffrage qui ne plaît pas à tout le monde. "Il fallait plutôt mettre Laetitia Casta ou Virginie Efira à la place de Corinne Masiero. Et si vous vouliez mettre absolument une femme de plus de 50 ans, il aurait fallu plutôt choisir Karin Viard. Bref, choisir une femme belle et non vulgaire", peut-on notamment lire parmi les reproches des internautes. Plus que le message de Corinne Masiero, et plus que sa façon de le délivrer, ce qui semble avant tout déranger, c'est l'apparence de l'actrice. Une invisibilisation supplémentaire des corps qui ne sont ni lisses, ni normés, donc. Et ça, la principale intéressée en a bien conscience, ainsi qu'elle l'a expliqué à nos confrères du Parisien : "Quand on fait quelque chose, il y a toujours des gens qui ne sont pas d'accord et là, il y avait aussi des messages sexistes car on est dans une société patriarcale : on ne doit pas montrer son cul quand on a passé 25 ans et qu'on ne fait pas du 36. Je pensais même avoir plus de réactions du côté des méchants. Je m'en fous. Ce que je retiens, c'est surtout tous ces gens qui soutiennent."

Par ailleurs, la situation n'aurait peut-être pas été la même si c'est un homme qui avait décidé de se dénuder. N'en déplaise à Jean-Marie Bigard, qui a ironisé sur Twitter : "Je ne suis jamais invité aux César. Paraît que je suis trop beauf, trop vulgaire, et que je ne corresponds pas à l’image que le milieu parisien se fait de la véritable Culture", les corps d'hommes et leur nudité sont nettement mieux acceptés par le grand public que celle des femmes. Il suffit de voir la façon dont les uns sont censurés sur les réseaux sociaux, alors que les autres ne le sont pas. Dans l'imaginaire collectif, une femme se doit d'être plus pudique qu'un homme, et les hommes plus âgés sont nettement moins invisibilisés que les femmes qui dépassent la quarantaine, sur les plateaux de tournage comme dans les médias.

D'ailleurs, en 2015, le comédien Sébastien Thiéry avait déjà décidé de se déshabiller sur la scène des Molières, pour interpeler Fleur Pellerin, à l'époque ministre de la Culture et de la Communication, au sujet de la situation compliqué des intermittents du spectacle. Et à l'époque, son geste avait été qualifié de courageux, d'audacieux, et son physique n'avait absolument pas été évoqué.

A LIRE AUSSI

> Qui est Corinne Masiero, la star de Capitaine Marleau ?

> César 2021 : Camélia Jordana, Virginie Efira... Les plus beaux looks sur le tapis rouge

> Découvrez le palmarès des César 2021