Delphine Jubillar : sa cousine, une "paria" ? Pourquoi elle n'a pas été invitée à son mariage

Delphine Jubillar a mystérieusement disparu de son domicile de Cagnac-les-Mines dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 décembre 2020. Au moment de sa disparition, ses deux enfants Elyah et Louis ainsi que son mari Cédric Jubillar étaient dans la maison. C'est lui qui a appelé les gendarmes à 4h10 du matin pour les prévenir de l'absence de sa femme. Très vite, il a été considéré comme le principal suspect dans cette affaire, notamment après avoir livré des versions contradictoires sur la nuit des faits. Le vendredi 18 juin 2021, il a été mis en examen pour "meurtre sur conjoint" et placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Seysses où il ne cesse depuis de clamer son innocence. Avec ses trois avocats, dont Me Jean-Baptiste Alary, il a fait plusieurs demandes de libération, six au total, qui ont toutes été rejetées par la justice. Quant à Delphine Jubillar, l'infirmière du Tarn reste introuvable. Si les enquêteurs s'intéressent dorénavant au cimetière Saint-Dalmaze à Cagnac-les-Mines, ses proches organisent souvent des fouilles autour de son domicile pour tenter de trouver un ou plusieurs indices. Mais jusqu'ici, leurs efforts ont été vains.

>>> Retour en images sur toutes les dates clefs de l'affaire Jubillar dans notre diaporama

Dimanche 17 juillet 2022, Le Figaro a dévoilé la première partie d'une longue enquête sur l'affaire Jubillar, baptisée Cédric et Delphine Jubillar, aux origines d'une idylle maudite. Dans ce premier volet, une photo inédite du mariage de Delphine (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles