Deux femmes accusées d’avoir assassiné et dépecé un homme : le tribunal a rendu sa décision

LVER

Après six jours du procès qui a commencé le lundi 14 novembre 2022 à Rouen (Seine-Maritime), le verdict est tombé pour Céline Vasselin et sa présumée complice Jessica Adam. Cette dernière a reconnu avoir aidé son amie à tuer Sliman Amara en le droguant avec des anxiolytiques et en portant les premiers coups de feuille de boucher à la gorge de l'homme, dévoilent nos confrères du Parisien, dans un article du samedi 19 novembre 2022. Les associées ont admis quelques jours après le 3 novembre 2018, soir du drame, avoir démembré le corps dans la cave du couple, dans la banlieue de Rouen, puis avoir jeté des parties de son corps dans la Seine. La brigade fluviale de la gendarmerie retrouve à l'époque les restes du compagnon de l'une des accusées et témoigne d'une barbarie particulière. Dès le premier jour, les mises en cause ont reconnu les faits devant la cour. Sandra Gosselin, avocate de Céline Vasselin, questionne le passage à l'acte de sa cliente. Slimane Amara était fiché pour des violences exercées contre des policiers vingt ans plus tôt. La plaidoirie s'appuyait sur les violences, physiques et psychologiques, supposément subies par la femme de la victime dans sa relation amoureuse. "Pourquoi une esthéticienne de 31 ans sans histoires, joviale, travailleuse, sociable, sincère, à l'écoute des autres, pourquoi agit-elle ainsi ?", a interrogé l'avocate en dénonçant les nombreux cas de femmes françaises qui subissent les violences psychologiques et qui n'en parlent pas.

Mardi 15 novembre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite